Les soldes : génial… ou pas !

0
56 vues

La folie, que dis-je, furie, des soldes se termine bientôt. Comme tous le monde le sait, 2 fois par an, nos chers amis commerçants peuvent se débarrasser de leur surplus d’inventaires à n’importe quel prix, même à perte… Certes, c’est intéressant. Mais il faut avoir de l’astuce et du courage !

Pourquoi ?

1) Rangement cataclysmique : chaque fois c’est pareil. Vous vous promenez dans un magasin bien rangé quelques jours auparavant. Comme d’habitude, tout est bien rangé. Chouette. Vous arrivez le premier jour des soldes et la… Baaaam, on a l’impression que quelqu’un est venu mélanger tous les vêtements afin de les empiler dans des bacs par ci par la… Impossible de trouver quoique ce soit. Même au marché aux puces, on trouvera plus facilement quelque chose…

2) Tailles impossibles : et oui, vous avez un pied normal, une taille normale comme 70% des gens… Et la, vous venez le premier jour des soldes et la vendeuse vous dits : « ah non madame », le 37 c’est très demandé… nous n’avons plus depuis longtemps ». Elle rajoute avec cynisme (ou par bétise, à vous de choisir) « il me reste du 40, vous voulez essayer ? ». Et oui, les tailles des vêtements ou chaussures trouvées pendant les soldes est vraiment improbable. Pour les vêtements enfant, c’est pire encore. Pour ma fille, qui taille du 3-4 ans, c’était l’impasse : RIEN. Mais vraiment RIEN !

3) Modèles exotiques : on retrouve aussi des rayonnages remplis de vêtements assez bien rangés mais… qui ne datent pas de cette décenie (hum en 2010 c’est plutot normal me direz-vous). Très sérieusement, on vous sort des robes d’été en hiver, des tissus a motifs qu’on n’oserait même pas utiliser pour faire briller son argenterie ! Des horreurs !

Je vous passe les « retours » (vêtements visiblement portés et rendus et pas scrupuleusement vérifiés par la vendeuse, à moins qu’elle ne soit dans le coup ?), les « abîmés » (il manque 3 boutons sur 4 et vous recevez 20%, quel cadeau…). Bref, de tout, sauf de vraies soldes quoi. Les trucs qu’on a vu la veille et qu’on aimerait acheter avec une petite ristourne. Comme si ces objets avaient été planqués derrière pour les refourguer l’année prochaine !

Bon la, j’exagère un peu et tous les magasins ne sont pas comme ça. Mais tout ce que je décris ci dessus, je l’ai vécu ! Je ne vous parle pas non plus de la foule, la cohue d’hystériques prêtes à tout pour se T-shirt à 8 EUR chez H&M, les odeurs, etc. La joie quoi. Et puis les vendeuses et leur phrase standard : « tout est la… ». J’adore…

Donc, moi, je dis les soldes online, c’est une bonne alternative, à condition de :

1) avoir les bonnes adresses

2) bien connaître ses tailles et savoir se servir d’un mètre ruban

Donc voila, les soldes en live, certes, c’est sympa, quand on trouve et que y’a moyen de trouver (exit les piles de chiffons) mais cet hiver, c’était le kafarnaum !

Laisser un commentaire