Un lundi sans patate

8
101 vues

Je ne sais pas ce que j’ai mais je sais ce que je n’ai pas : la patate. Mais alors vraiment pas.

La faute à qui/quoi ?

  • mon boulot qui me sort par les oreilles…
  • ma fille qui me rend chèvre…
  • ma famille qui me rend chèvre aussi (remarque ma fille fait partie de ma famille…)…
  • la météo, tantôt trop chaud et puis aujourd’hui beaucoup trop froid…
  • mon compte en banque qui me fait la gueule en permanence, petit ingrat va !
  • le régime entamé ce matin que j’ai déjà envie d’abandonner…
  • ces douleurs de merde qui ne partent pas (eh oui gros mots inside, j’suis chez moi, j’fais ce que je veux)…

Bref, rien ne va.

De quoi j’aurais besoin pour aller mieux ? Voyons voir Père Noël…

  • 2 ou 3 petits millions d’Euro (non mais je vais me gêner…)…
  • 1 nouveau téléphone smartphone si j’arrivais à décider du modèle (cherchez pas, balance inside)…
  • Une razzia de bruschetta du Vini Cuccina, de Penne à l’Ortolana, des pizzas de Mama Roma et pour dessert un Sunday du Hard Rock Café (bein quoi ???)
  • Un nouveau job qui m’inspire car la, j’en peux plus…
  • De petites vacances pépères avec mes 2 amours (car ils ont besoin de voir leur femme/maman détendue)
  • D’être sure que ma puce aille bien à tous moments (vive les vacances et gardes à tout va, ouais !)
  • Perdre 5 ou 10 kilos, enfin quelque chose, histoire de me sentir un peu moins boudinée

C’est officiel, je râle, pire, je déprime. J’aime pas les lundi de toute façon…

Et vous le lundi, ça vous fait le même double-effet Kiss Cool ?

8 COMMENTS

  1. Bon alors moi c'est le vendredi qui me fait cet effet là… dur dur d'être la femme-amante-confidente en même temps que la mère-référente-concurrente-copine-confidente-éducatrice-punchingball….. Je viens de m'offrir un bouquin qui ne parle que de moi moi moi (et surement de plein d'autres gens sinon on n'en aurait pas fait un livre!) Je ne peux que le conseiller, il fait du bien: "Petit guide pour gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués"  sur Goooooooooooooogle

    • Salut Soan, Merci du conseil. Je crois que je vais envisager ton bouquin pendant mes vacances ! Je vais lire ca sur mon transat. Hihi. Effectivement, dure dure d’être ce personnage/couteau Suisse tous les jours du matin au soir. allez, c’est mardi et ca va déjà mieux. A bientôt.

    • Merci pour ton commentaire Missah. Effectivement, il n’y a pas que les lundi ou on peut être victime de ce genre de coup de blues. La, ca va mieux. Même mes collègues ont l’impression que je vais finir par en tuer un… A bientôt.

  2. Et si tu prenais tous les coups de gueule tourné en avantages ? ;-)- Une famille en bonne santé.- Un boulot c'est déjà ça avec la crise ;-)- La météo on n'a pas le temps de s'en lasser et on peut mettre toutes nos fringues :-)Bonne journée 🙂

    • Salut Laurence. Merci pour ton commentaire et ton conseil ! Ouep, effectivement. J’ai tendance à appliquer cette réflexion en général. Je crois que c’est le régime qui rend mes pensées un peu plus noires qu’habituellement. Quand on demande à une épicurienne de lacher tous ce qu’elle aime à un moment ou elle est fatiguée et a besoin de vacances, c’est un peu dure. Mais je tiendrais. A bientôt.

Laisser un commentaire