Nostalgie Tropicale…

10
65 vues

Hier en farfouillant sur la blogo, je suis tombée sur un article (zut, j’ai oublié de le noter) d’une blogueuse qui nous montrait de jolis clichés de ces voyages tropicaux. Cela a fait monter en moi un gros élan de nostalgie. En effet, depuis que le projet Pitchoun a été mis en oeuvre et livré, les destinations tropicales ne font plus partie que de nos souvenirs… Depuis qu’elle est la, c’est Center Parcs, Disneyland Paris et Club Med-pas-trop-loin tout au plus. Les palmiers, le sable fin blanc, la mer turquoise et les températures divines, c’est un peu rangé au rayon « Pas pour tout de suite ». Les raisons sont multiples : la distance, le décalage horaire, les infrastructures pour enfant, le budget,…

En attendant et en profitant de bonheurs d’un autre genre, je vous partage quand-même quelques’uns de mes souvenirs préférés :

La Guadeloupe en 2000

La Martinique en 2001

La Floride en 2002

New-York en 2003

L’Ile Maurice en 2004

La Thailande en 2005

L’Egypte en 2006

Et voila, en 2007 Pitchoun est née et depuis, les images sont un peu différentes. Des regrets ? Oui, peut-être quelques-uns, car on ne fait pas à deux, ce qu’on fait avec bébé. Mon plus beau souvenir ? La balade de 3 semaines à l’aventure en Floride. Trop génial… et pourtant, la déjà, faire les parcs Disney sans enfant, c’était comme une Banana Split sans bananes…

Conclusion, la vie est longue et faite d’étapes diverses et variées. Il y a le temps des voyages en couple, le temps d’être parents et puis, elle grandit si vite. Bientôt, nous pourrons ré-envisager des voyages un peu plus loin. Pitchoun en sera ravie car l’âme de l’aventurière sévit déjà en elle.

Et vous, vous avez changé vos habitudes vacancières en devenant parents ?

10 COMMENTS

    • Salut Malicia, oui tout à fait. D'abord, on ne cherche pas à trouver un endroit avec vue mer, mais une chambre avec lit bébé et équipement adapté (sécurité, protections, etc…). Des activités pour les enfants. Des repas adaptés pour les enfants etc. etc. Les priorités changent et il faut faire avec. Mais des fois, on repense à la liberté de vacances qu'on a pu avoir sans enfants et on en devient nostalgiques. A chaque période ses bonheurs 😉

    • Oui je sais. Il ne fait pas se dire que c’est totalement inaccessible. La Martinique, nous avons gagné des billets aux enchères avec Nouvelles Frontières pour 30 EUR/personne. Après, les gites en Martinique, ce n’est pas plus cher qu’un gite en France. Sur place, tu peux survivre en allant au supermarché et faire ta propre popotte. Enfin, bon, pas tout à fait impossible. Pareil pour la République Dominicaine, les organisateurs ont parfois des promos très intéressantes, mais il faut être flexible en matière de dates… C’est le seul obstacle.

  1. Effectivement avec un enfant (j'ai un fils de 9 mois) on a d'autres priorités (pas trop d'heures d'avion, sécurité, etc).Mais je pense qu'il y a quand même moyen de trouver de chouettes endroits à distance raisonnable (Grèce, Maroc etc..).

    • Salut Laurence. C’est sure, il y a moyen de trouver des choses. Moi, le truc qui m’ennuie le plus c’est de devoir dormir dans la même chambre que les enfants. C’est con, je sais mais quand on doit coucher pitchoun vers 20H30 et qu’on a encore envie de discuter, jouer un jeu ou regarder la télé, c’est difficile… Enfin, je sais, je pense à des futilités. C’est pour cela qu’on apprécie particulièrement les chambres famille du club med ! 2 chambres avec un couloir et une porte entre les deux. Ca donne un peu d’intimité aux deux parties !

  2. C'est vrai oui mais pour certaines destinations ce n'est pas qu'une question de sous, sous, même si c'est le frein premier qui m'empêche de voyager !

    • Tout à fait d’accord. L’ile Maurice est très inaccessible mais des destinations comme La République Dominicaine avec les promotions, des fois, c’est moins cher que l’Espagne ou l’Italie…

Laisser un commentaire