Moi je dis Non Au Quotidien Quotidien !

4
70 vues

Et pour cause, le Quotidien Quotidien, y’en a marre !

La semaine type, c’est un éternel recommencement. Tout commence déjà le dimanche soir. On commence à penser au lendemain, au cartable de Pitchoun à préparer, au linge qu’on doit finir de laver, aux réunions et sujets importants de la semaine, bref, à tous ce qui fait que notre quotidien est qui est, au final un éternel recommencement d’actions et d’évènements pas toujours très marrants.

Prenons une journée type dans la famille Fashiongeekette :

06H30 : le réveil sonne

06H45 : tiens, il sonne toujours…

07H00 : il faut prendre son courage et y aller, se lever quoi, prendre la douche COMME TOUS LES MATINS, faire chauffer le biberon, COMME TOUS LES MATINS, vider le lave-vaisselle COMME TOUS LES MATINS, etc.

Ensuite, c’est le rush, s’habiller, se maquiller, réveiller pitchoun, la préparer, lui donner son biberon. Se donner le temps de regarder son homme et de lui faire un poutoux histoire qu’il n’ait pas l’impression d’être un colloc… Bref, une succession d’actions dont on ne peut changer l’ordre sous peine de voir sa journée entière réduite à néant. Tiens j’ai encore zappé le petit déjeuner…

Puis le rush vers l’école, puis le rush vers les embouteillages et au bureau, ça continue, le rush vers la machine à café (non mais vous imaginez ?), le rush vers les réunions, le midi vers la cantine, l’après-midi vers les réunions. Ensuite, il faut songer à répondre à tous ces e-mails, coups de fils et autres demandes bizarres ou pas. La fin de la journée, c’est le rush pour rentrer chez soi, braver les embouteillages, rentrer, manger vite fait, donner le bain à pitchoun, la coucher et finalement se rendre compte qu’on est exténué et qu’on à peine assez d’énergie pour regarder son Big et lui dire « je t’aime » avant de s’endormir dans ses bras…

Je ne parle pas des weekend qui sont censés laisser un peu plus de liberté à l’improvisation. Non, car si vous ne réservez pas le spectacle du dimanche de Pitchoun, y’a plus de place et Pitchoun vous détèste jusqu’à la nuit des temps. Si vous ne faites pas les courses suffisamment tôt, y’a plus de pain, plus de viande… Sans parler des embouteillages au centre commercial…

Oui mais alors, comment faire pour survivre au quotidien ? Tout chambouler et ne plus faire attention à toutes ces étapes successives : non, évidemment !

Tout d’abord, il faut changer d’état d’esprit. Se dire que si on arrive à goupiller tout ça sur une journée, c’est qu’on est une Super-Maman et une Super-Business-Woman en même temps. Se dire que même si on court, on arrive partout en temps et en heure et qu’on est bien élevé et ça ce n’est pas le cas de tous le monde. Se dire qu’on est multi-tache en toute-circonstance. Bref, se dire qu’on est génial quoi !

Ensuite, il faut mettre du piment dans la soupe 😉

  • Se lever un tout petit peu plus tôt (je sais c’est dure) pour préparer un petit dej pour toute la famille et profiter de ce moment d’échange.
  • En voiture, dans les embouteillages, mettre une super musique et chanter à tue-tête afin de se préparer pour les castings de X-Factor.
  • Au bureau, être ferme et ne pas faire comme tous ces moutons qui n’osent pas lever leur arrière-train de leur siège tant que le boss ne daigne pas bouger.
  • Adhérer et promouvoir le télé-travail ! La productivité fait des bons quand on change d’environnement
  • Commander ses courses en ligne et les faire livrer chez soi
  • Cuisiner en famille ou faire une mega-raclette qui permet à tout un chacun de participer

Si comme moi, vous souhaitez dire Non au Quotidien Quotidien, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page Facebook afin d’y crier votre ras-le-bol et de partager vos astuces pour dire Non au Quotdien Quotidien : http://www.facebook.com/pages/Non-Au-Quotidien-Quotidien/157990377567982

Afin de lutter contre ce fléau, un e-flash mob sera organisé le 2 Novembre à 11H (GMT+2) afin de, tous ensemble crier notre ras-le-bol du Quotidien Quotidien.

Vous aussi rejoignez le mouvement, et dites NON au Quotidien Quotidien !

Article sponsorisé

4 COMMENTS

    • Ce n’est pas qu’il ne me satisfait pas, mais la routine qui recommence tous les jours, des fois, tu as envie de crier STOOOOOOOP. J’ai l’impression en me levant le matin d’être dans le film sur la journée de la marmotte…

  1. moi aussi je me lève à la même heure que FashionGeekette… c'est marrant….. les coïncidences parfois…  Moi je dis qu'on serrait mieux sous les cocottiers à vendre des maillots sur la plage….

Laisser un commentaire