Quand les enfants ne sont pas la, les parents dansent

4
182 vues

Ce week-end, ma Pitchoun a passé 2 jours chez sa marraine et son grand-père. Par conséquent, Big et moi avions donc tout un week-end pour nous ! Et rien que pour nous.

Ceux qui ont des enfants le savent. Quand on a ses enfants avec soi, il y a tout un tas de choses que l’on a envie de faire mais qui sont difficilement exécutables. Donc, forcément, quand il ne sont pas la, on essaye de faire toutes ces choses qu’on doit faire ou dont on a tout simplement envie. Seulement voila, vous allez vite comprendre que avec toute l’envie du monde, toutes ces missions de rêves, ces activités que vous aviez planifiées depuis 3 mois ne sont pas toujours réalisables.

Voici les choses que l’on pourrait faire et les raisons pour lesquels on n’y arrive pas toujours :

  • Regarder des films jusqu’à pas d’heure : le « pas d’heure », c’est tout relatif vu la fatigue accumulée, le « pas d’heure » se transforme généralement en minuit…
  • Faire la grasse matinée : oui, sauf qu’on est tellement conditionnés à entendre « mamaaaan, j’ai bien dormi » à 07H15, qu’on se réveille inquiets de l’absence du cri en question…
  • Dîner dans un petit resto romantique : oui, sauf qu’il faut réserver car c’est samedi soir et que dans la précipitation, on a oublié…
  • Faire des câlins pendant 48 heures (maman, si tu lis ces lignes, passes au paragraphe suivant s’il te plait) : oui, sauf qu’on est crevés et qu’on n’a plus 20 ans…
  • Faire des travaux dans la maison : pareil, sauf qu’on est crevés et qu’on n’a pas achetés les matériaux, etc….
  • Aller chez le coiffeur : chouette, mais j’ai oublié de prendre rendez-vous et puis une visite chez le coiffeur, ça dure 4 heures, ça fait quand-même 1/12 de mon temps de parent sans enfant ! c’est énorme !
  • Faire le grand nettoyage, du rangement : c’est le week-end ! J’ai pas envie de faire le ménage, ni le rangement,…
  • Partir en week-end en amoureux : et réaliser le vendredi soir que c’est difficile de réserver un week-end un vendredi soir…

Bref, vous voyez que même quand on a la chance (j’ai écris « chance » ?) d’avoir du temps pour soi et rien que pour soi, il faut être bien organisé pour en profiter.

Depuis le temps, j’ai enfin compris que ces moments-la à deux, il faut les passer aux gré de ses instincts. S’imposer un programme digne d’une visite d’état, ce n’est pas raisonnable, ni réaliste. Il faut laisser faire le temps et simplement profiter. Et surtout clôturer ce week-end en douceur et sans regrets.

Quand on récupère sa Pitchoun, on est beaucoup plus zen et beaucoup plus dispo et la Pitchoun qui s’est bien amusée sera doublement contente de retrouver son papa et sa maman, un poil plus zen que d’habitude.

Et vous, les mamans et papa, cela vous arrive de confier vos enfants le temps d’un week-end ? Que faites-vous pendant ces journées ?

4 COMMENTS

  1. Sur 15 mois, on a confié 5 fois mon fils à ma maman mais uniquement pour une nuit quand un resto était suceptible de finir trop tard (après 23h) sinon on le prend partout avec nous!

  2. Bien sûr les moments à soi c’est important! Moi mon truc c’est de me dire que les moments que je passe avec ma fille c’est à 100% mais pour être au top dans tous ces moments là j’ai besoin de temps à moi, de temps avec mon chéri sans enfants!

  3. En règle générale, nous on s’accorde un p’tit ciné ou un resto. Mais on peut pas s’empêcher de passer un ptit coup de fil aux parents pour savoir si tout va bien. Maman poule + papa poule = difficile de passer un moment loin des enfants.

    • Hello Lise. Et sois la bienvenue ici. Oui, faut s’accorder une petite escapade en amoureux. Pas toujours évident car tellement HS qu’on a juste envie, de ne rien faire. Effectivement, parents poule c’est dure à désincruster 😉

Laisser un commentaire