J’ai redécouvert le jardinage

1
85 vues

Nous avons la chance d’habiter une maison avec jardin. Nous habitons à l’étage et donc l’accès au jardin n’est pas immédiat, mais il est quand-même la. Le jardin est assez grand et est composé de plusieurs parties : pelouse, potager et quelques arbres. Malheureusement, il est en piteux état. En effet, le terrain est difficile et mes beaux-parents ne sont plus très jeunes. Il faut beaucoup de temps pour entretenir correctement un jardin. Comme il a fait très beau ce weekend, mon Big a décidé de s’y coller.

Notre idée était de surtout travailler le potager afin de cultiver quelques légumes. Samedi matin, nous avons donc fait un saut au magasin de jardinage et nous avons acheté quelques produits à planter :

  • des pousses de salade
  • des pousses de roquette
  • un plant de tomates-cerises
  • un plant de tomates jaunes
  • un plant de menthe
  • un plant de basilic

Ensuite, nous avons également acheté quelques graines :

  • Courgettes résistantes
  • Carottes
  • Tomates Coeur de Boeuf

Après l’achat, nous avons pris d’assaut notre lopin de terre, qui fait quand-même une 30aine de mètres carrés. Nous décidons d’abord de bêcher le tout, car malheureusement, la terre est peuplée de plantes pas très utiles, des mauvaises herbes quoi. Nous avons retourné la terre par morceau car, mine de rien, y’a beaucoup de boulot et le nombre de plantes inutiles est important. Nous retournons la moitié du potager et préparer une parcelle de 1m sur 1m pour y poser un bac qui peut-être protégé par une petite serre.

Bilan de la première journée : c’est très fatiguant mais ça fait un bien fou. Retourner la terre, plonger ses mains dans la terre pour arracher les herbes, voir cette parcelle de terre s’éclaircir et être prête à être plantée, c’est très agréable !

Le lendemain, après un léger déjeuner dans ce même jardin, nous continuons à bêcher. Aujourd’hui c’est un peu plus dure. La fatigue de la veille sans doute. Vers 15H30, nous décidons d’arrêter le nettoyage et la préparation et de commencer à planter. Pitchoun m’aide a creuser les petits trous afin d’y mettre les plants de tomates et de salade. Ensuite nous semons les graines de carottes et plantons les graines de courgette.

Pour conclure et bien achever le travail, nous plaçons des petites cartes dans le sol afin d’indiquer ce qui y est planté. Le résultat est joli à regarder !

Et maintenant il faut… attendre.

Bien-sûr, il faudra arroser, partir à la chasse aux mauvaises herbes et peut-être même mettre un peu d’engrais (?) mais surtout attendre.

Attendre ce précieux moment ou lors d’une visite au potager, nous découvrirons la première petite plante sortie de la terre laborieusement travaillée. Ah quel bonheur.

Bilan : Je suis contente de cette re-découverte. Je n’y connais pas grand chose en jardinage, mais curieusement certains souvenir d’antan sont remontés en travaillant. Je faisais un peu de jardinage quand j’étais enfant, en aidant ma maman, qui était l’experte du potager par excellence. Pommes de terre, tomates, salades, poireaux, rien ne lui résistais. C’était une championne et elle faisait tout toute seule ! Donc à nous maintenant, les bons légumes du jardin… s’ils se décident à pousser évidemment. De plus, c’est une activité géniale à réaliser avec son enfant. Ma Pitchoun, bientôt 4 ans, s’est bien amusée à faire de tout, mais surtout elle a adoré prendre soin de quelques verre de terre… Ne cherchez pas, ça l’a occupée et elle dit s’être bien amusée.

Et vous, le jardinage, ça vous inspire ? Plutôt fleurs ou potager ? Plutôt balcon ou jardin ?

1 COMMENT

  1. Dommage que je n’ai pas de jardin! Sinon j’aime le jardinage, j’ai d’ailleurs pas mal de plante chez moi^^ Un potager ça peut me plaire, surtout pour le fait de manger ce que j’ai regardé pousser!!!

Laisser un commentaire