J’ai testé … et adoré : le Club Med de Napitia en Italie

4
543 vues

Après de longues semaines de dur labeur et surtout de déprime météorologique totalement catastrophique, j’ai enfin eu, moi aussi, le plaisir de rassembler tout mon attirail estival et de m’envoler pour une destination chaude : La Calabre dans le sud de l’Italie. Nous avions réservé nos vacances dès le mois de Janvier. En effet, je suis une grande stressée et la peur de ne pas trouver de place pour les vacances fait que je veux toujours réserver le plus longtemps possible en avance.

Après une chouette expérience au Club Med de La Palmyre (voir mon article ici), c’est donc rempli de grosses attentes que nous nous sommes envolés pour l’Italie. Vu nos dates de vacances un peu bizarres et un départ en pleine semaine, nous n’avons pas eu droit à un vol direct Bruxelles-Lamezia Terme, mais avons du faire escale à Rome. L’escale fut courte, 1 heure, et donc l’inconvénient quasi inexistant. Je précise qu’il existe bien un vol directe Bruxelles-Lamezia Terme, ligne desservie par Brussels Airlines. Je crois que le vol est opéré les samedi et dimanches. Nous avons eu droit à Alitalia et j’avoue que ce n’était pas terrible. Point de repas… Que des crackers, sucré ou salé. Bon, passons.

Je vais vous détailler ci-dessous les différents aspect du séjour en vous mentionnant les plus et les moins. Je vous préviens tout de suite, c’est un article à rallonge. J’ai voulu donner un maximum de détails pour ceux qui souhaitent y aller. Pour ceux qui n’ont pas envie de lire tout l’article, vous pouvez aller voir en bas, y’a une courte conclusion en quelques points.

Accueil Aéroport : Nullissime ! En effet, après avoir récupéré nos bagages, nous sortons de l’aéroport et la, pleins de gens avec pleins de petits panneaux, mais pas de Monsieur/Madame ClubMed. Que faire ? Mon Big part chercher dehors. Je reste dans le hall avec les 3 valises, les bagages à main et une Pitchoun complètement KO, le réveil à 3H du matin l’ayant achevée complètement. Je crois voir passer un gars avec une feuille au travers de laquelle j’aperçois un signe Trident. Mais je n’ai pas le temps de l’interpeller qu’il a déjà disparu. Mon Big prend les choses en main et téléphone au Club. Après un petit quiproquo, on nous assure que Mister ClubMed est bien sur place. Nous nous décidons donc de transporter notre lourd paquetage à l’extérieur et commençons à chercher. Quelques chauffeurs de taxi essayaient de nous convaincre de nous emmener la-bas, en échange d’une course évidemment. Nous regardons autour de nous et voyons un gars en train de papoter joyeusement sur son portable auprès d’un guichet d’une agence inconnue. Il tient un panneau Club Med à peine visible. Nous allons le voir et il nous fait signe de le suivre. Mais il ne raccroche toujours pas…. Nous le suivons donc avec avec les 3 valises et la petite… Il ne propose pas de nous aider à transporter nos bagages. Impossible, il téléphone… Après avoir rejoint le véhicule, Big est obligé de charger lui-même les bagages à l’intérieur ! Un comble. Nous montons. Et la, il nous lance un « bonjour ». Ensuite, il ne décroche plus un mot et nous nous mettons en route pour le Club. Au bout d’une vingtaine de minutes nous arrivons.

Score : 2/10

Les plus : Il était la et il a décroché un « Bonjour »

Les moins : tout… la personne était introuvable, désagréable et pas serviable du tout !

Accueil au Club : Je scinde les 2 parties car j’estime que la différence est tellement énorme que je ne peux pas donner un score similaire. Nos bagages sont déchargés par les gens du Club. Heureusement. Et nous sommes invités à rejoindre la réception. La, une jeune fille adorable nous accueille et nous propose un jus de fruits frais. Une attention qui tombe fort bien car il y fait très chaud ! Quel choc. Après avoir quitté nos 18 degrés, il fait largement plus de 30 degrés ici et la chaleur nous écrase un peu. La réceptionniste nous donne les clés de la chambre, les pass pour les serviettes et nous explique tout ce que nous devons savoir. Elle nous invite à rejoindre la personne qui nous conduira à notre logement. Nous sortons et voyons arriver un charmant monsieur qui pose nos bagages sur une voiturette électrique. Nous nous installons et c’est parti pour la balade. Nous longeons la piscine et les cours de tennis et arrivons très vite à notre logement.

Score : 8/10

Les plus : Nous avons reçu tous les détails nécessaires à la réception. La personne qui nous a conduit à la chambre nous a également expliqué pleins de choses. Il était lui aussi très serviable et gentil.

Les moins : On ne nous a pas indiqué les modalités d’inscription pour le Mini-Club ce qui nous a causé quelques désagréments par la suite.

La Chambre : Le village est organisé en rangées de bungalows. Notre chambre se trouve au rez de chaussée et est la dernière au bout d’un couloir d’une dizaine de portes. Nous y traînons nos valises et ouvrons la porte. Nous sommes un peu surpris car la chambre est assez sombre. Mais elle est conforme à l’attente en ce qui concerne son agencement. Nos avions opté pour le bungalow familial qui est composé d’une chambre parental et d’une chambre enfant. Les chambres sont spacieuses et équipée de suffisamment de mobilier de rangement. Au milieu des deux, une salle de bain avec toilette et douche. Les pièces sont climatisées individuellement. Tout est fraîchement nettoyé et très propre ! Quelques déceptions tout de même : les chambres sont franchement vieillottes. Malgré les peintures refaites, on voit qu’elles sont usées et utilisées sans relâche. Les climatisations sont bruyantes. Les lits de la chambre parentale sont des lits de 1 personne ! Cela dit, vous pouvez les glisser ensemble et le problème est résolu. La « coiffeuse » se trouve dans la chambre d’enfant qui elle aussi est équipée de la plus grande garde-robe… Tout ça n’est pas tout à fait logique mais pas dramatique. La salle de bain dispose de suffisamment de serviettes pour satisfaire toute notre petite famille. Le hic c’est que la température de l’eau de la douche est horriblement instable et vire du glacial au bouillant. Et ça c’est carrément dangereux !  Mais cela n’est arrivé que quelques fois et surtout pendant les heures de grosse affluence. La chambre parentale est équipée d’une télé à tube cathodique (encore un signe de vieux…) qui diffuse les chaînes françaises (en plus des italiennes, allemandes, et autres chaînes info). Derrière la chambre parentale, une petite terrasse ombragée qui est équipée d’une table et de 4 chaises. Il s’y trouve également un petit dispositif pour faire sécher son linge humide. Mais à côté de la terrasse un chemin donc vraiment aucune intimité. Heureusement ce chemin n’est pas fréquenté car c’est le bout du village donc pas de passage. Un dernier point sur l’accès de la chambre qui se fait par la chambre enfant. Celle-ci est fermée par une porte avec un simple verrou que l’on tourne, pas avec une clé. Je ne trouve pas cela bien du tout car les enfants pourraient avoir envie de se lever la nuit et ils pourraient, dans le pire des cas sortir de la pièce ! Une porte avec clé qui s’utilise et se retire de l’intérieur aurait été mieux !

Score : 7/10

Les plus : La taille de la chambre, l’agencement des pièces, la propreté, le nombre de serviettes, la présence de climatisations individuelles pour chaque chambre, la présence d’échantillons de shampooings et de gel de douche, la terrasse.

Les moins : l’aspect vieillot des pièces, les lits pour une 1 personne pour les parents, le bruit de la climatisation, la terrasse trop « ouverte », l’absence de fermeture sécurisante dans la chambre enfant, la vieille télé à tube cathodique, l’instabilité de la température de l’eau de la douche, l’absence de baignoire.

Les Repas : Ce club est équipé de 2 restaurants principaux : Le Bougainvilliers et La Terrazza. Ceux-ci servent des repas matin, midi et soir. Il y a également un restaurant sur la plage, Il Golfo. On peut y déjeuner le midi. On peut également y dîner mais il faut réserver à l’avance à la réception. Notre chambre se trouve près du Bougainvilliers et c’est donc ici que nous démarrons notre découverte gastronomique du Club. Nous découvrons les buffets et sommes rassurés car la variété est bien présente. C’est aussi à l’heure du déjeuner que nous découvrons l’endroit. A mon sens, ce n’est pas non plus le meilleur moment pour se faire un bon avis. Il y a de tout : des crudités, des antipasti, des charcuteries fraîchement coupées, du fromage, des fruits frais, des mets chauds élaborés et toujours des pizza préparées à la minutes et des pâtes également préparées à la minute. Évidemment on y trouve aussi un buffet de dessert.

Le soir, c’est beaucoup plus élaboré car chaque soirée est animée par un thème. De plus, chaque restaurant aura son propre thème ce qui est terriblement pratique si l’on n’a, par exemple, pas envie de déguster de la cuisine indienne. Le programme qui vous pouvez prendre à la réception vous indiquera le type de cuisine proposée à chaque endroit.

Le Bougainvilliers se trouve en haut d’une volée d’escaliers au dessus du bar. Il est composé de plusieurs salles et permets de manger à l’extérieur comme à l’intérieur. Dans les salles des tables de 4 personnes ou des tables rondes de 6 personnes. A certains endroits, on trouve aussi de longues tables pour les grandes assemblées. J’aurais bien aimé manger à l’extérieur tous les jours mais malheureusement, la nourriture attire les guêpes et comme je suis allergique à leur piqûre, nous avons du nous contenter de prendre nos repas à l’intérieur ce qui était tout à fait faisable même si à certains moments les salles manquaient d’air frais. Les pièces n’était pas trop bruyantes et on pouvait tenir une conversation à voix normale. Le service est très efficace et le personnel se démène pour nettoyer une table dès que ses occupants sont partis. Pour les parents avec poussette, je tiens à signaler qu’il y a un ascenseur dans le bar qui vous permet de monter la poussette au restaurant. De plus, une des pièces en terrasse est une salle parents/enfants et est donc équipée de nombreux sièges enfants.

La Terrazza a un agencement très différent. Ici, il s’agit d’une immense salle rectangulaire. Au centre les buffets et de part et d’autre du centre névralgique alimentaire, des tables à l’intérieur de la salle. Ce restaurant est également équipée d’une énorme terrasse qui longe toute la salle. Donc autant d’opportunité de manger à l’intérieur qu’à l’extérieur, quoique… Quand y’a du monde, l’extérieur est toujours pris d’assaut.

Concernant la qualité de la nourriture, j’ai trouvé les buffets très variés. J’ai toujours trouvé quelque chose à découvrir, à déguster. Mais comme je suis fan de cuisine Italienne, le défis n’était pas très compliqué 😉 Certains mets sont très élaborés et tout est d’une très grande fraîcheur. J’ai pris quelques fois du poisson grillé et c’était une pure merveille. Les pâtes étaient divines mais parfois un peu trop « al dente ». Y’a des gens qui n’aiment pas. Moi, ça ne me dérange pas mais quand cela se rapproche du « pas assez cuits » pour cause de précipitation, y’a un problème. Le petit-déjeuner était aussi très agréable. J’adore les oeufs alors j’étais comblée : omelette préparée à la demande, oeufs sur le plats, oeufs à la coque à préparer soi-même. Le pain était très bon et frais avec différents types proposés.

A propos des boissons, je suis un peu moins élogieuse. En effet, comme dans tous les Club Med, le vin est proposé à volonté et comme dans tous les Club Med, c’est de la piquette de bonne qualité. Les bouteilles sont disposées dans des frigo et on n’a qu’à se servir. Le hic, c’est que les frigo à vins ne marchaient pas et que tous les vins étaient chauds ! Il fallait donc mettre des glaçons dans son rosé ou son vin blanc pour obtenir quelque chose d’à peine buvable. Il y avait des seaux à glace mais ceux-ci étaient trop petits pour contenir la bouteille et les glaçons. Donc grosse déception de ce côté la. Les vins proposés étaient des vins siciliens. Le rouge était pas mal du tout.

Le seul truc qui ne m’a vraiment pas plu, ce sont les desserts. Tout étai à peu près bon, mais pas une grande réussite. Seules exceptions, les soirs ou était proposées le fameux Tartufo, spécialité de glace au chocolat, qui vient de la région et le tiramisu. Rien à dire, c’était très bon. Les glaces n’étaient vraiment pas terribles non plus. Déjà que je n’en consomme pas beaucoup. Ici, malgré la chaleur, j’ai préféré zapper.

Ce que je tiens à souligner c’est qu’on ressent dans tout ce qui est proposé une vraie volonté de manger sainement : beaucoup de légumes et de fruits, beaucoup de grillades, utilisation prudente des matières grasses, etc. De plus, certains soirs, on nous proposait des jus de carotte et de concombre fraîchement pressé sous nos yeux !

Nous avons également mangé plusieurs fois au resto à la plage. Le midi, l’offre est plus restreinte, mais il y a tout de même un chef, prêt à vous préparer une salade à la minute ! De plus, les antipasti, pizza et pasta étaient la, donc impossible de ne pas trouver quelque chose qui plaise à tous le monde. Nous avons dîné 1 fois le soir au resto de la plage. C’était pour une occasion spéciale et nous avons opté pour le menu avec langouste servi à table. C’était très bon et le cadre était génial. Il faisait délicieusement doux et le bruit des vagues en fond sonore, c’est top pour dîner !

Score : 7/10

Les Plus : La variété des buffets, la possibilité de choisir le thème, les produits ultra-frais, tout à volonté.

Les Moins : Les bousculades au buffet (eh oui, les gens sans bonnes manières partent aussi en vacances…), les desserts et glaces pas bonnes du tout, les vins chauds, pas de fraises !

Bar et Snacking : Quand vous achetez un séjour Club Med, vous achetez un séjour avec tout dedans, vraiment tout. On peut manger et boire toute la journée, si l’on en a envie. Sauf que pour trouver à manger pendant la journée, en dehors des repas ici, c’est un peu compliqué. La croissanterie le matin est bien présente au bar. Donc si on loupe le petit-dej dans les restaurants principaux, on se rabat sur cette option. Ensuite, l’après-midi. Je n’ai vu qu’une seule fois, des petits gâteaux ultra-secs étalés dans le grand espace près du bar. A part ça, rien du tout. Donc entre 15H et 19H (heure de l’apéro), je ne vois pas trop comment on peut trouver de quoi grignoter. Et puis l’apéro, parlons-en tiens. A la Palmyre, les apéros étaient spectaculaires : musique live et animation tous les soirs, cocktails variés servis dans de jolis verres. Petites bouchées apéritives variées en plus des traditionnels chips/fromage/cacahouète. Vraiment un moment sympa. Ici, belle tentative : mini-pizzas très sèches, bruschetta à faire soi-même, quelques olives… et puis surtout. Pour se servir, des piles des serviettes mais pas d’assiettes, ce qui n’est pas pratique du tout si l’on souhaite rapporter du ravitaillement pour sa tribu. Les cocktails sont très souvent servi dans des verres en plastique, même si ce n’est pas pour la piscine. Dommage. La composition des cocktails est aussi très aléatoire… De plus, l’attente pour les boissons est longue et une fois de plus, les incivilités vont bon train. L’Italien moyen n’en a que faire que la petite dame à côté de lui attend poliment son tour. Lui, il arrive, bouscule et commande. Et les barmen eux s’en fichent. Le seul point positif c’est qu’une variété de boisson importante est proposées : beaucoup de jus, quelques cocktails, granite, soft drinks (également disponible en self-service) et un excellent café. Je tiens à recommander le capuccino qui est juste divin 🙂

Score : 6/10

Les Plus : la variété des boissons, le café qui est très bon

Les Moins : l’impolitesse des gens, les apéros décevants, la composition des cocktails parfois bizarre et non conforme, le personnel à humeur plus que variable

L’Ambiance et l’Animation : Ce Club a vraiment une excellente animation et ambiance. Franchement, tout est fait comme il faut, aussi bien pour les petits que pour les grands. Ne croyez pas que parce que c’est un Club familial qu’on ne peut pas y faire la fête. Tout du contraire. Tout commence le matin à la piscine vers 11H30 pour l’aquagym. Les GO qui l’animent sont très motivés car réveiller une bande de lézards qui bronzent au bord d’une piscine alors qu’il fait plus de 35 degrés, ce n’est vraiment pas facile. La séance est rythmée par un astucieux mix de tubes techno, à l’italienne quoi. Ensuite, enchaînement avec les fameux Crazy Signs. Perso, j’adore regarder mais me dandiner au bord de la piscine en bikini, ce n’est pas mon truc. En tout cas, ça mets de bonne humeur. Parfois, ils enchaînent avec un jeu d’eau mais à cette heure-là, difficile de trouver des volontaires.

Après le déjeuner, un type d’animation plus calme et axé sur la réflexion : les jeux cafés qui ont lieu au bar. Ceux-ci sont animé par le fabuleux Giacomo. Ici, place à la réflexion et surtout à la franche rigolade. Pendant une bonne demie-heure, on fait des quizz, on devine des objets et surtout, on se marre.

Ensuite, le soir, avant le dîner, il y a un peu de musique live, mais je n’ai pas trouvé celle-ci particulièrement fantastique, agréable oui, mais cela ne m’a pas marqué.

Après le dîner, vers 20H30, place au show de pré-spectacle, qui se déroule sur la Piazza Agora devant le théâtre. La première partie est animée par Francesca du Mini-Club et est destiné aux petits avec leurs propres musiques (mais aux sons franchement techno, pas de Chantal Goya…) et leurs propres Crazy Signs. Génial de voir nos petits se dandiner de la sorte. Vers 21H00, commence alors le pré-spectacle pour les grands, animé par Giacomo ! Et la, c’est le délire complet.

Giacomo et sa bande enchaînent une série de petites danses (Crazy Signs) pour les connaisseurs que tous les amateurs imitent avec beaucoup d’enthousiasme. Tous le monde participe et l’ambiance est vraiment très chouette. Cette partie dure une bonne demie heure et permet une transition tout en musique vers le spectacle du soir.

Je tiens à souligner l’énergie, la bonne humeur et l’humour de Giacomo. Sans lui, l’animation n’aurait pas la même saveur. Bravo à lui !

Score : 8/10

Les Plus : l’ambiance est parfaitement bien dosée du matin au soir.

Les Moins : la musique live proposée avant le dîner n’a rien de spectaculaire.

Spectacles du Soir : Vers 21H30 le Club propose un spectacle fait maison. Cette production est entièrement montée, réalisée et présentée par les GO, qui ne sont pas des professionnels, comme le chef de village, Gianni aime le souligner. Et pourtant, les spectacles sont très chouettes. Les chorégraphies n’ont rien de spectaculaires bien sur, mais l’énergie que dégage les participants et l’ambiance font toute la différence. Nous avons assisté au spectacle Dancing Queen et celui consacrée aux années 60/70 et tous deux étaient géniaux. La chorégraphe Diane y est pour quelque chose bien-sûre. Le petit détail qui nous a marqué est le fait que tous les acteurs/danseurs sont équipés de vraies chaussures de danse. C’est à ça qu’on reconnaît que beaucoup d’efforts sont mis dans ces spectacles et ce pour le plaisir des GM. GM qui ne participent pas toujours avec le même entrain d’ailleurs.

Petite mention spéciale pour le spectacle du Mini-Club qui se déroule le jeudi soir. Pitchoun y a participé 2 fois et elle a adoré ! C’est vraiment très bien fait.

Score : 8/10

Les Plus : spectacle de qualité, variété, ambiance de folie

Les Moins : un public pas toujours collaboratif

Le Mini-Club (club pour enfants) : Le Mini-Club est un lieu tout particulier destiné aux enfants de 4 à 10 ans. Au sein du Mini-Club, les enfants sont regroupé par âge. Pitchoun était dans le groupe des enfants de 4 à 6 ans. Ce service est inclus dans le prix du voyage. Ici, les enfants sont pris en charge de A à Z et ont leur propre programme de vacances du matin au soir. On les dépose vers 9H30. La journée commence par une séance de tennis ou de bricolage. C’est l’enfant qui choisit. Ensuite, c’est piscine pour tous le monde jusqu’à 11H30. Vers 12H, les GO emmènent la petite troupe au restaurant pour le déjeuner. Ensuite, de 13H à 14H, il y a un moment calme, ou les enfants peuvent se reposer ou regarder un dessin animé. Et l’après midi, c’est reparti pour des activités. Piscine et animations spéciales : chasse aux trésors, construction de château de sable, balade dans la foret, séance de cache-cache dans le village, etc… On récupère les enfants vers 17H. Il y a aussi la possibilité de confier les enfants au Club à 19H et ce afin de dîner tranquillement. On les récupère à 21H après le spectacle des enfants. Les GO prennent à nouveau les enfants en charge pour dîner. Ensuite, ils organisent des petites activités.

Ça c’est pour la théorie. Pour la pratique, tout est conforme et Pitchoun s’est amusée comme une petite folle. Tous les matins, elle avait hâte d’y aller. Et même si elle avait du mal avec le tennis et que du coup, cela la mettait de mauvaise humeur, elle a quand-même persévéré. Elle était aussi très fière de nous raconter ses exploits le soir. Perso, nous trouvions le temps parfois un peu long sans elle. D’un autre côté, elle avait ses occupations entourée d’enfants de son âge et ne s’est pas ennuyée une seule seconde. On ne lui manquait visiblement pas… Même si nous avions droit à un gros câlin le soir en la récupérant. Nous ne l’avons confiée qu’une seule fois au pyjama club, à l’occasion d’une boum organisée pour les enfants qui partaient.

Le Mini-Club est vraiment très bien organisé ici. Les GO sont motivés avec beaucoup d’énergie déployée tous les jours.

La seule critique que je souhaite émettre et souligner est que l’inscription a été laborieuse. En effet, nous sommes arrivés le mercredi matin. Ce jour-la, nous étions très fatigués et nous n’avons pas souhaité explorer le Mini-Club. Le lendemain, nous nous rendons au mini-Club vers 10H. Une fille nous demande de repasser vers 10H30, ce que nous faisons. Ensuite, retour à 10H30 et la, on nous dits que personne n’a le temps de s’occuper de nous et qu’il faudra repasser… sans précision aucune mais surtout sans aucune volonté de nous aider. Pitchoun était la et ne comprenait pas du tout pourquoi maman se fâchait avec la dame du Mini-Club et surtout pourquoi elle ne pouvait pas y aller. Je me suis énervée et me suis rendue à la réception afin d’essayer de comprendre comment il fallait faire pour l’inscrire. La réceptionniste, pas très sympa, m’a dit ne pas comprendre et qu’il fallait y retourner… Bref, l’impasse et un manque de volonté flagrante.

Finalement, nous y sommes retournés vers 13H30 et la, nous sommes tombé sur l’adorable Kevin, qui a prix tout de suite Pitchoun en charge. Nous avons rempli le questionnaire avec lui et il lui a proposé de rejoindre tout de suite ces nouveaux copains. C’était l’heure de la piscine alors Pitchoun n’a pas vraiment beaucoup hésité. Nous avons compris par la suite qu’en fait les inscriptions se faisaient le dimanche soir dans le centre du village… Mais comme nous n’étions pas la ce jour-la, ce n’était pas possible. Et comme on ne prend connaissance de l’horaire du Mini-Club que après l’inscription, difficile de connaître les créneaux. Mais bon, malgré ce faux départ, mon opinion est très positive.

Score : 8/10

Les Plus : Petits groupes en fonction de l’âge des enfants, programme varié, GO très motivés et pleins d’énergie, joli locaux avec une bonne organisation, excellent surveillance !

Les Moins : L’inscription chaotique

La Piscine : Il y a 2 piscines dans le Club : Le Bougainvilliers qui se trouve près des bungalows famille et du restaurant du même nom, dans la partie droite du village. La Terrazza qui se trouve dans la partie droite près des chambres individuelles. Les deux piscines sont très grandes avec profondeur égale partout (1m50). La Terazza a un espace pour les petits avec une pente progressive et un cordon. Cette partie enfant n’est pas proposée à la piscine des Bougainvilliers.

Les piscines sont propres et entretenues mais l’affluence fait qu’en fin de journée, l’eau peut être un peu trouble. Mais vraiment rien de grave. Les alentours de la piscine sont propres aussi. Il y a de nombreux transats mais ils sont tous aussi inconfortables les uns que les autres… En parlant des transats, nous avons vite compris que la réservation des transats étaient quasiment obligatoire, sous peine de ne pas pouvoir profiter de la piscine. En effet, dès l’ouverture, les gens se ruent dessus et posent leur serviette, pour ensuite aller prendre le petit déjeuner. Le premier jour, nous ne voulions pas participer. Le deuxième Big a foncé. On a beau essayer de respecter les règles, parfois, cela ne nous aide pas…

Score : 7/10

Les Plus : 2 piscines pour pouvoir choisir ou se poser, grandes, propres, calmes et animées à certains moments

Les Moins : la réservation des transats…

La Plage : La Plage n’est pas visible à partir du village. Il faut d’abord traverser la pinède et puis on y arrive. La traversée de la pinède dure 5 bonnes minutes. C’est donc quand-même une vraie marche, mais rien d’insurmontable. La plage est très grande et il n’y a que la partie du club et une portion de plage voisine qui sont exploités. Sur la plage, on trouve des transats et des parasols. Il y a beaucoup de place. La plage est faite de sable. Quand on descend vers la mer, on arrive sur une portion faite de petits cailloux et ça, ça fait un peu mal aux pieds, qu’ils soient petits ou grands. La mer est chaude et agréable mais les rumeurs de méduses m’ont rendue très prudente. J’ai été dans l’eau quelques fois, surtout pour faire plaisir à Pitchoun, car j’avoue que la peur des méduses étaient bien la. Nous en avons d’ailleurs trouvée une échouée sur la plage. Mais c’est la seule que nous avons croisée. L’eau avait l’air propre. La pente dans la mer est très forte et donc hors de question de laisser les enfants y aller, s’ils ne savent pas nager. 2 pas et on n’a plus pieds. De plus, le courant peut être assez puissante à certains moments.

La plage et les transats sont propres et bien entretenus. Ceux-ci sont un peu plus confortables que ceux de la piscine, mais ce n’est pas Byzance non plus. Il y a deux douches sur la plage donc on peut se rincer après la baignade. Pour les rafraîchissements, on se rend au bar du Il Golfo. Rien à redire sauf que certains jours l’attente peut-être un peu longue. Nous avons beaucoup aimé la plage car il y faisait bon, avec un peu de vent et le bruit des vagues. La seule mauvaise expérience à la plage était lorsque nous nous y sommes rendus et le groupe d’italiens avait tout envahi ! Je précise qu’il n’était que 10H. L’horreur. De plus, ils organisaient leurs propres jeux de plage à l’aide d’un mégaphone. Je n’en ai pas fait de fromage, mais perso, j’estime que ça gâche un peu l’atmosphère Club…

Score : 7/10

Les Plus : Grande plage pas trop peuplée, relativement propre mais pas impeccable, belle et un peu sauvage

Les Moins : longue marche avant d’arriver à la plage, les cailloux, la forte pente dans la mer, les vagues inappropriées pour la baignade des petits

Les Sports : L’offre des sports est assez importante et pour les hyperactifs, il y a de quoi faire. Côté sports terrestres, il y a du tennis, du football, du roller. Les terrains sont nombreux et grands. Pour les tennis, des cours sont proposés. Ensuite, il y a une salle de fitness avec pleins d’appareils à la pointe de la technologie. Au dessus de cette salle, on peut suivre divers cours de fitness : step, réveil musculaire, …. Un petit cours de Tai Chi Chuan m’aurait bien plu, mais pas au programme 🙂 Côté piscine, tous les jours à 11H30 et 15H30, il y a l’aqua-gym. Dans la pinède, il y a le tir à l’arc. Très agréable et pas d’attente. Ensuite, à la plage il y a la voile, le kayak de mer et le beach-volley.

Nous avons suivi le cours d’initiation à la voile. Prof italien vraiment très sérieux et très doué. Un peu trop même. J’ai eu du mal à suivre… Il expliquait tout en 3 langues et franchement, il a cela dans le sang. Vraiment, admirative devant sa patience et sa pédagogie. Nous avons fait une sortie mais la mer était très calme et le bateau avait du mal à avancer. C’était quand-même une très bonne expérience.

Big a également fait du tir à l’arc. Il estime que les cibles étaient trop prêt… Je dois avouer que je ne m’en étais pas rendue compte mais il est vrai que c’était vraiment très proche. Il n’a pas loupé la cible une seule fois et ce n’est pourtant pas un archer régulier. Il a également fait du beach volley à la plage. Il s’est bien amusé.

Score : 8/10

Les Plus : La motivation et le sérieux des moniteurs, l’état du matériel, le programme bien rempli, la variété, la répartition des activités sur tout le village

Les Moins : pas d’activités sportives « calmes »… Un cours de Tai-Chi aurait été parfait.

Le Spa : A notre arrivée, nous avons rapidement découvert le Spa. A Napitia, le Spa est exploité par Decleor. Je connaissais la marque mais sans plus. Jamais testé leurs produits. Il faut dire que Club Med le mets bien en évidence. Menu dans la chambre. Comme il est situé à côté du restaurant, on le voit tous le temps… Difficile de l’ignorer, surtout quand on aime ça 😉 J’ai donc bien étudié le menu dans la chambre avant de m’y rendre, histoire de ne pas me faire emberlificoter par le personnel du spa dans le choix. Mon choix s’est posé sur un massage Aromassage Grand Réconfort et un soin visage, Aromaplastie. Je vais préparer un article plus détaillé sur ces 2 prestations aux Spa car ici, certaines de mes lectrices voudront tout savoir et l’article est déjà bien long comme ça. En gros, j’ai été assez satisfaite du Spa. Les deux soins m’ont fait un bien fou. Un petit coup de coeur pour la masseuse car comme elle dit, elle avait de la poigne et elle a réussi à bien détendre mon nuque. Donc merci encore.

Le Spa est très propre, très chic, très beau. Les cabines ne sont pas immenses mais il y a tout ce qu’il faut. La température est parfaite. Les esthéticiennes sont très gentilles et font tout ce qu’il faut pour vous mettre à votre aise. Les prestations sont bien exécutées. Rien à redire. Sauf que c’est un peu cher… J’ai payé 180 EUR pour mes deux prestations. Ce n’est pas donné… mais ça m’a fait beaucoup de bien ! Le seul reproche à faire au Spa c’est qu’il y a du bruit. Les cabines sont situées en dessous de la salle de repas et du coup, on entend tout. Cela ne m’a pas terriblement dérangé, mais c’est une sacré erreur de conception quand on y réfléchit ! Pour celles qui aiment le silence absolu et qui les recherchent, fuyez… Ce lieu n’est pas pour vous.

Score : 7/10

Les Plus : Joli Spa, bonnes prestations, esthéticiennes pro et sympa

Les Moins : Cher, on pousse à l’achat des produits, bruyant

Les Excursions : Comme le Club se situe dans une région de l’Italie assez désertique, il n’y a pas grand chose à faire en dehors du Club Med. Néanmoins, il a quelques sorties qui en valent la peine et puis 1 semaine ou 12 jours « d’enfermement » au sein du Club pourrait avoir raison de la santé mentale de certains. C’est pour cela qu’une petite escapade peut faire grand bien. Le local des excursions se situe sur la Place centrale en face de la boutique et à coté du restaurant. A l’intérieur, il y a toujours quelqu’un pour vous renseigner. Les excursions les plus effectuées sont celles pour Pizzo le matin ou l’après-midi, mais on peut aussi pousser jusqu’à Tropea. Il y a des excursions qui permettent de découvrir l’arrière-pays, Regio Calabria mais aussi des sorties plus culturelles, voir archéologiques. Et puis il y a les grosses sorties : la Sicile avec l’Etna ou Taormina, mais celles-ci ne sont réalisées quand lorsqu’il y suffisamment de monde. Comme les horaires des excursions sont assez rock ‘n roll (départ du village à 5H du matin et retour tard dans la nuit), il n’y a pas des masses de volontaires.

Nous, nous avons opté pour l’excursion Stromboli by Night. Le groupe quitte le Club en bus à 14H. S’en suit un trajet d’à peu près 1 heure en bus. Celui-ci conduit à Tropea. A Tropea, on ne traîne pas. On ne visite pas non plus, ce qui est un peu dommage car le lieu a l’air sympa. On embarque sur un bateau. Et c’est parti pour 2 heures de navigation lente mais assez agréable. Sur la route, nous croisons quelques dauphins qui prennent un malin plaisir à se jeter dans les vagues. Spectacle très sympa.

Après 2 heures, arrivée sur l’Île du Volcan Stromboli. Ce volcan est en activité et malgré cela, des gens y vivent. Nous débarquons au port et nous pouvons visiter l’île pendant 2 heures. Au départ, j’ai peur que cela soit trop, mais le temps est passé très vite. Nous avons arpenté les petites ruelles jusqu’à la place de l’église. Il y avait du monde évidemment mais c’était très agréable, car la chaleur était très supportable. Le long des ruelles, de très nombreuses boutiques proposant de tout : des souvenirs, mais aussi de la nourriture, des bijoux, etc. Tout est très joli. Nous avions pensé aller manger dans une petite trattoria, mais au final, 2 heures, ce n’est pas beaucoup et nous avons donc acheté à manger sur la route : des arrancini, du riz aux légumes pour Pitchoun et une espèce de chausson fourré à la tomate et à la mozzarella. Nous avons dégusté tout cela, sur le pouce sur la place de l’église. La nourriture ne cassait rien mais l’expérience était très chouette. Moi qui rêvait de déguster un bon morceau de pizza à la tagglia, c’était raté. Dans la descente, nous avons fait un stop dans une gelateria très typique. Il y avait foule et visiblement les glaces étaient bonnes. Après quelques bousculades et incompréhensions italiennes, nous sommes ressorti avec une boule de chocolat très généreuse pour pitchoun et un cornet fraise/stratiatella pour Big. Ils ont dévoré. Moi, j’ai zappé, espérant toujours tomber sur un morceau de pizza…

Retour sur le bateau au couché de soleil et direction l’autre flanc du volcan et la c’est parti pour une longue observation ou l’on attend avec beaucoup d’exaltation, les fameuses explosions. Et elles étaient au rendez-vous ! Certaines très importantes avec coulée de lave le long de la montagne. Très joli à voir en tout cas. Ce qui est moins drôle c’est l’éblouissement suite aux nombreux flashs des autres touristes… Je n’y voyais plus rien 🙁 Après une petite heure d’admiration des explosions, de « ooooh » et de « aaaah », le bateau a repris le chemin du port de Tropea. Et c’était reparti pour 2 heures de navigation. Déjà beaucoup moins agréable qu’à l’aller ! Comme le bateau était plein, il n’y avait pas assez de place à l’intérieur. Tous les gens installés sur les ponts extérieurs, essayaient de se réfugier. Je suis restée à l’avant du bateau et me suis enveloppée dans des serviettes pour lutter contre le froid. Mais à l’arrivée j’étais un glaçon. Big et Pitchoun, eux, ont trouvé refuge dans la cabine du capitaine. Pitchoun a dormi pendant tous le chemin. Nous sommes arrivés à Tropea sur le coup de 23H. Vers minuit, nous étions revenu au Club.

Score : 7/10

Les Plus : Variété des propositions, gentillesse des GO, facilité d’inscription

Les Moins : Cher

La Boutique : La Boutique est assez spartiate et à part une collection invraisemblable de vêtements trop chers et de T-shirt 45, on n’y trouve pas grand chose. Moi qui aime faire du shopping, je n’y suis pas restée longtemps. On y trouve aussi des jouets pour enfants, des friandises, des souvenirs, des cartes postales, des crèmes solaires. Si vous êtes en panne de produits essentielles, ils ont aussi des couches et des produits d’hygiène féminine. Pour les petits, vous y trouverez quelques jeux, jouets et des objets gonflables pour jouer dans la piscine. Les filles qui y travailles sont très gentilles. Attention, on ne peut y payer que par carte bleu ou avec le Club Med Pass.

En parlant de Boutique, il y a également une libraire qui se trouve entre le bar et le comptoir à serviettes. Celle-ci propose des journaux et magazines francophones en tout genre. Mais pas de presse belge. Ici, on paye cash, ce qui n’est pas si évident car au village, on n’a pas forcément du liquide sur soi, mais c’est un détail.

Score : 6/10

Les Plus : Large assortiment de T-shirt 45 et de vêtements en tous genre, produits de première nécessité

Les Moins : A part les vêtements, y’a pas grand chose, tout est hors de prix,…

Le Photographe et la boutique Photo : Ici c’est Arnaque Land. Autant j’avais adoré le photographe à La Palmyre,malgré les prix élevés, autant ici, les photographes ne sont pas très doués, les impressions sont mauvaises et les prix sont carrément à la limite de l’extorsion de fonds. Si mes souvenirs sont bons, c’est 8 EUR pour la 10 x 15 cm et 12 EUR pour la 13 x 18 cm ! Les grandes photo sont imprimées sur un papier photo super léger sur une imprimante ! Même pas un produit professionnel. Nous, nous ne souhaitions qu’acheter les fichiers mais impossible. Il fallait acheter un certain nombre de grandes photos pour avoir un nombre limité de nos photos sur un DVD… De l’arnaque je vous dits. Je les ai prises car il y avait quand-même quelques très jolis clichés dedans mais franchement, ça fait mal. Autant ne pas les regarder car on est trop tentés. De plus, le personnel n’est pas d’une amabilité extraordinaire, le système de sélection est totalement dépassé et archaïque et quand on demande à imprimer une planche de contact pour faire sa sélection tranquillement, ce n’est possible que quand on a 100 photos… Faut pas pousser quand-même… C’est endroit n’est vraiment pas digne du Club Med.

Les Plus : des photos de la famille toute entière, quelques jolies photos

Les Moins : cher, choix très difficile, personnel désagréable, qualité d’impressions des grandes photos très médiocre, Impossibilité d’acheter les fichiers même en mettant le prix…

Conclusions :

  • Le Club est grand mais à dimension humaine
  • Les habitations sont spacieuses, mais elles ont besoin d’êtres rafraîchies
  • Les restaurants et les repas sont très bien
  • Les sports sont nombreux et il y en a pour tous
  • Le Mini-Club est très bien organisé même si on devrait accorder un peu plus d’importance aux enfants arrivants
  • Les piscines sont grandes et relativement propre. Cependant le « système » de réservation des transats est vraiment irritant
  • La plage est très sympa, même si les cailloux près de la mer et le dénivelé dans l’eau n’est pas agréable. Il faut se méfier des méduses aussi !
  • Le bar est ok mais jouer des coudes pour obtenir une boisson n’est pas mon activité préférée
  • Les excursions proposées sont nombreuses et bien exécutée, même si elles sont un peu chères
  • La boutique est ok, mais sans plus. Les prix sont élevés.
  • Le photographe est à fuir.
  • Le spa Decleor est sympa et permets une petite parenthèse féminine très agréable pendant le séjour
  • Les GO sont tous très sympa avec une mention spécial pour Giacomo, qui est vraiment génial, Kevin, qui manque beaucoup à ma Pitchoun et Claudia, du Mini-Club. Sans oublier le Chef de Village qui est quelqu’un de très accessible, de dynamique et d’accessible.

Voila, je crois que je vous ai tout dis sur ces vacances, qui sont déjà assez loin maintenant. Nous pourrions bien y retourner pendant de prochaines vacances. Si ça dépend de Pitchoun, on repart demain.

Et vous, vous connaissez ce Club Med ? Avez-vous déjà passé des vacances au Club ?

4 COMMENTS

  1. Merci pour ce récit très détaillé, ça avait l’air génial! Je ne suis jamais partie avec le Club Med, mais dans d’autres villages de ce style, et j’y ai moi-même été chorégraphe. Pour moi, l’essentiel se joue dans l’animation… C’est pour ça que je recherche l’ambiance des clubs, par rapport à celle des hôtels! En tout cas tu as dû passer des vacances mémorables, la rentrée ne doit pas être évidente…

    • Dure, dure, dure la rentrée. Les deux premiers jours, j’avais envie de rien faire. C’est vrai que l’ambiance dans ce Club est réellement géniale ! Et c’est vraiment cette ambiance qui fait toute la différence 🙂

  2. J’ai jamais été dans ce club par contre je suis déjà partie plusieurs fois à Kemer (again dans 10 jours) et j’ai également testé celui de Djerba La fidèle et Louxor. Mon avis : pour tout ce qui est animation, beauté du site, restauration, les clubs med sont vraiement au top ! Leur point faible c’est plus les hébergements qui sont comme tu as dit « viellots » et vu le prix des séjours… c’est un peu dommage !

  3. Les bruschette à faire soi-même, c’est normal, du moins d’après ce que j’en ai vu en Sicile 🙂 On te présente le pain grillé, les tomates aromatisées et la tapenade d’olives et tu composes toi-même.

    Mais quel déliiiiiiiiiiice!

    aaaaah! Le Stromboli! C’est déjà la Sicile, ça!

Laisser un commentaire