J’ai croqué la pomme et je sais que c’est mal…

11
195 vues
première expérience Apple

Oui, je sais, c’est le mal. Et pourtant, je m’étais jurée qu’aucun produit à l’effigie de la pomme ne franchirait le seuil de ma porte. Oui, je me l’étais jurée. Jusqu’à ce jour. Cette expérience. Ma Pitchoun. Oui, c’est bien pour ma Pitchoun que j’ai investi dans un objet produit par la firme à la pomme de Cupertino en Californie.

Pour la petite histoire, je travaille sur PC depuis mes 13/14 ans, donc mon premier PC doit dater de la fin des années 80. En rafraîchissant le matos régulièrement, je suis devenue une vrai geekette. Je suis, enfin j’étais, capable de monter un PC (une tour) toute seule et puis même de la faire fonctionner. Installer Windows, les pilotes, les logiciels, tout ça, c’est pas très compliqué quand on sait lire, qu’on maîtrise un peu l’Anglais et qu’on lis le manuel.

Oui mais voila, Windows, des fois ça fait pas ce qu’on lui demande de faire. L’informatique n’est pas une science exacte ! On pourrait le croire, mais ce n’est pas le cas. Alors des fois, on peut perdre un temps fou avec des futilités. Parce qu’on ne lui demande pas des trucs de folie à la machine, non des trucs simple. Mais parfois, ça ne fonctionne pas et personne ne sait pour quoi.

Et puis la technologie évolue tellement vite qu’il faudrait faire une mise à jour matérielle de son PC tous les 3 mois.

Donc jamais de craquage pour un objet de la pomme. D’abord les produits sont horriblement cher. C’est marqué « file moi tout ton pognon » et ce même après l’achat. Quand on regarde ce qu’il y a à l’intérieur d’un Mac et qu’on regarde le prix demandé pour le produit, c’est du vol qualifié ! Et puis l’univers est ultra-fermé ce qui ne permet pas de faire quoique ce soit qui soit un tant soit peu différent. Et ça, franchement, ça me rebute. Les prisons technologiques et virtuelles, très peu pour moi. J’aime pouvoir manger un pizza à 10 heures du matin parce que j’en ai envie. Je sais, ça n’a rien à voir, mais c’est pour illustrer mon propos.

Pour le téléphone portable, c’est pareil, pas de i-brol à la maison. Big et Moi, c’est Android et rien d’autre….

Il y a quelques mois, nous avons jeté notre dévolu sur une nouveauté technologique, une tablette multimédia. En bons geeks, nous avons choisi la Sony Tablet S. Un objet génial. Il faudrait d’ailleurs que je vous en parle car elle est vraiment super. Une vraie découverte sympathique. Je ne pensais pas que j’en avais besoin et pourtant, l’engin s’avère très utile. Et puis vint la découverte des applications et le désespoir face aux nombreuses mxxxe qui se trouvent sur Google Play (l’app store de Google).

Mais tout ça, c’était avant…

Nous étions à la recherche d’applications éducatives pour Pitchoun et à chaque fois, le butin était bien maigre. A part 1 ou 2 éditeurs, l’offre n’était vraiment pas terrible. Et puis en surfant sur le net, nous avions vite compris que les bonnes applications pour enfant, elle n’était disponible qu’en version pomme…

L’heure était venue de faire un constat terrible. L’univers ouvert de Windows et de Android est génial, mais il est tellement ouvert que la quantité passe avant la qualité et ça, ça me dérange un peu ! Et donc vint ce terrible jour fatidique ou Big et moi décidions d’acheter le nouvel iPad dès sa sortie… Oui, je sais, ça fait un choc. J’ai pleuré pendant 3 jours tellement j’étais bouleversée (je rigole hein…). Pour une geekette hardcore des années 80 qui s’est toujours fortement opposée à l’univers de la pomme, c’est un vrai bouleversement.

Et puis l’objet arriva chez nous. Acheté par un ami qui habite aux US et qui revient voir sa famille belge de temps à autre. Le déballage fut rapide, car chez la pomme, pas de fioritures, pas de complexité, juste la simplicité d’un truc, assez joli quand même, qui fait ce qu’il doit faire, fonctionner à merveille.

Donc voila pour ce bouleversant changement dans ma vie de Geekette. Je vais en rester la, mais je vous prépare un article comparant la tablette Sony et la tablette de la pomme. Car oui, il y a vraiment matière à comparer et le gagnant n’est pas forcément celui qu’on croit…

Et vous, vous êtes plutôt Apple ou autres marques ? Vous aimez Apple ? Vous détestez Apple ? Dites-moi tout sur votre vie technologique !

11 COMMENTS

  1. Cela commence toujours comme cela.

    Après plus de 20 ans de PC, j’ai acheté mon premier iMac en 2007 et puis un iPhone, un MacBook Pro, un MacBook Air et mon épouse un iPad (moi je n’accroche pas). Professionnellement, je ne travaille que sur PC et je switche donc tous les jours. J’ai encore un Vaio à la maison mais je ne l’allume quasi jamais. Si j’ai le choix, je prends toujours le Mac.

    Si je râle toujours au niveau des prix pratiqués par Apple, je suis tellement satisfait du système que c’est vite oublié. Installer quoi que ce soit c’est toujours facile avec Apple.

    J’ai la même expérience avec Kindle. Je sais que je suis client captif du système complètement fermé d’Amazon mais cela marche tout de suite et parfaitement. Je n’ai acheté un Kobo que pour le catalogue plus étendu de la Fnac mais si j’ai le choix, j’achète mon ebook en version Kindle.

    Je détestais les système fermés, les prix surfaits etc. mais il faut reconnaître qu’un système fermé a des avantages aussi car il est mieux intégré, plus facile à utiliser, plus convivial et ne plante quasi jamais.

    Tous les systèmes ont leurs avantages et leurs inconvénients. C’est une question de priorité et pour moi l’intégration et la facilité d’emploi sont primordiales.

    Bonne expérience.

    • Hello Peppermind. Merci d’être venu raconter ton expérience. Quand tu écris « Cela commence toujours comme cela », j’avoue j’ai un peu peur. Quand j’ai commencé à jouer avec l’iPad, au bout de quelques heures, dans ma tête trottait déjà la phrase : un iPhone ce serait bien aussi et puis un MacBook ? Mais je ne pense pas que je cèderais. Apple et l’iPad ont cette avantage énorme de facilité d’emploi et de stabilité. Ce qui me dérange c’est le fait de devoir payer pour tout et pour rien. Un exemple, pas très intelligent mais qui illustre bien ce que j’en pense : Angry Birds est entièrement gratuit sur Google Play, quelque version que ce soit. Sur l’AppStore, tu n’a droit qu’à une version d’essai, après il faut payer. Pas grand chose évidemment, moins de 1 €, mais il faut payer quand-même. OK, c’est plus qualitatif. Mais pour moi, acheter un produit Apple, c’est acheter un concept dans lequel il faudra investir si l’on veut pleinement en profiter. Et pour ça, je dis bravo à feu Steve à ces acolytes. C’est bien vu. Encore merci pour ta visite.

  2. Moi j’aime bien Apple 😀 Pour moi pas d’Ipad mais un Ipod et un Iphone 3 🙂 Pour moi Apple c’est THE marque sauf pour les ordinateurs parce que même si en eux-même ils sont sûrement très bien, ils ne sont pas compatibles avec plein de trucs du genre des jeux et tout D:

    • Salut Clara. Pour les ordi la compatibilité est un vrai soucis. En effet, pour les jeux, il y en a vraiment peu qui tournent sous iOS et c’est une très bonne raison pour ne pas acheter un Mac 😉

  3. pas d’apple chez moi… mon barbare ne jure que par android et estime que Steve Job est un as de la com plus que de l’informatique… perso j’y connais que dalle et le problème de poulette ne s’est pas encore posé (mais je suppose que ça viendra)… pour la tablette, j’utilise Asus transformer et globalement je suis contente (mais bon, à part FB, les blogs et angry bird… on ne peut pas dire que je fasse des choses super importantes… sauf si on estime qu’écraser des cochons est esentiel 😉 ce qui m’arrive parfois !)… par contre, je me tâte encore pour une liseuse… je trouve les ebook un peu chers quand même…

    • Hello Cecile. Ton « barbare » (pardonne moi mais je réutilise ta dénomination) me parait être très perspicace. Bravo à lui. J’ai vu l’Asus Transformer en magasin. Le concept me parait très intéressant. Attention, écraser des cochons, ou des oiseaux ou découper des fruits peut être une activité très relaxante ou défoulante, c’est selon 😉 J’ai eu une liseuse entre les mains et c’est très agréable. Je serais moi-aussi tentée car lire un bouquin sur une tablette, c’est un peu difficile, car c’est trop lourd. Une liseuse, ça ne pèse quasiment rien… Mais le prix des livres est effectivement les mêmes que pour la version papier. Bizarre, car l’éditeur doit quand-même faire une sacrée économie en matières premières, en production et en distribution. Donc ce serait bien d’en faire profiter les adeptes du système.

  4. Je ne suis pas fan, à la maison on a 2 ordis portables récent et l’année passée mon compagnon m’a acheté la tablette Acer Iconia et je n’aime vraiment pas…Je pense que c’est le tactile qui me dérange…A la limite je me laisserais tenter pour l’iphone car c’est pratique et encore…J’ai déjà un smartphone

    • Pour la tablette, je peux comprendre qu’on y adhère pas de suite. Ce sont les applications qui font tout. Car pour le reste, ce n’est qu’un pavé tactile et puis c’est tout. Mais comme les applications se développent, je pense que le concept va devenir de plus en plus intéressant. Pour le téléphone, beaucoup de gens qui achètent en Iphone ne veulent plus revenir à autre chose. Moi, j’ai mon Sony Xperia Arc et j’en suis super contente. Je ne changerais pas, même si la combinaison avec le iPad est attrayante 😉

  5. J’étais un peu comme toi avant : pas de produits Apple à la maison ! Je me disais que c’était comme les Granola : on se laisse tenter par un et on fini par manger la boite…
    Mais, un jour, on m’a offert un iPod. TOut beau, tout rose, tout facile à utiliser. Puis quand mon téléphone est décédé, j’ai trouvé un iPhone d’occasion. Au bout de 2 semaines, je ne pouvais plus m’en passer ! Le pire est arrivé pour mon anniversaire : le nouvel iPad ! Dur… je pensais que ça ne me servirait pas. Puis je suis partie à l’étranger sans prendre mon PC et… on s’y fait rapidement à ces choses là ! J’ai pu suivre l’actualité et bloguer comme si j’étais sur mon PC. Sauf que contrairement à mon ordi portable, ma tablette pouvait m’accompagner partout.

    Je ne me considère pas comme une Apple Addict. J’aime comparer avant d’acheter. Je ne me jette pas sur tous les nouveautés de la maison. Même si j’ai toujours été fan du design et de la simplicité d’utilisation des produits. Je vois bien la politique de marketing du groupe (mais qui n’en a pas?).
    Puis, bon… on accepte bien d’être shoes addict, chocolat addict alors pourquoi pas apple addict ? 😉

    • Hello Mini Moss, merci beaucoup du partage de ton expérience. Apparemment, c’est comme ça que l’Addiction démarre 😉 Je ne pense pas en être la. Un objet pommée, cela me suffit largement. Mais je peux comprendre, car la simplicité, ç’est tellement agréable. Merci pour ton commentaire et à très bientôt.

  6. Ben moi aussi j ai Apple et … J’adhère ….j ai acheté mon iPhone 3GS il y a 3 ans pour « copier » mon homme. J ai adoré le principe dès la première utilisation !!!! Mais, vu que je suis accro au changent et a la nouveauté, 1 an j ai décidé d acquérir un Samsung galaxy mini (qui, à mon goût, faisait le même usage) oooooh déception, je me suis empressée d acheter un galaxy gio afin d avoir un écran plus lisible …… Celui-là j ai du le garder 1 mois puis je l ai vendu pour m offrir un galaxy s ….. Trop leeeeent…. Après plusieurs mises à jour et plantages et lenteurs, je suis retournée m acheter un iphone 4 (même pas le 4s) il y a un an. Et je suis ra-vie !!! Depuis sont arrivés l iPhone 4S et le 5 mais mon petit 4 je l adore et il m adore !!!!

Laisser un commentaire