Flashback technologique : et si on parlait télévision ?

2
80 vues

La télévision est un élément qui a une très grande place dans ma vie. Je peux même avouer et je le dis sans aucune honte, que je suis un peu TV-vore. En effet, depuis que je suis toute petite, la télé c’est ma copine. Il faut dire que j’étais enfant seule à la maison et que mes parents bossaient beaucoup. La télé, elle, elle était toujours la pour moi.

Je ne me lancerais pas dans le débat TV-pour-ou-contre, car pour ma par ce débat n’a pas lieu d’être. Même si la télévision et les contenus proposés peuvent parfois mener à certaines dérives, je reste convaincue que ce bel objet a fait avancer l’humanité et nous a permis de voir de jolies choses, de nous émouvoir, d’assister à des évènements auquel nous n’aurions pas pu avoir accès d’une autre facon. Donc la télévision pour moi, c’est un objet fabuleux que j’aimerais toute ma vie.

Mais faisons un petit récapitulatif de mon parcours télévisuel.

Televisores LED Sony - Infographic

Télévision Sony

Je me souviens très vaguement de notre toute première télé, en noir et blanc. L’extérieur était fait de plastique orange et l’image était minuscule. Elle avait une antenne sur le dessus. L’image était tous le temps remplie de neige et c’était donc assez sportif de regarder quelque chose. Je ne me souviens pas exactement des programmes regardés, mais c’était sûrement le journal qui dominait. Mon papa est fan des news et c’est une caractéristique que j’ai héritée de lui.

A ce moment-la, c’était donc papa qui pilotait l’engin ! Si mes souvenirs sont bons, il fallait tourner un bouton afin de trouver la bonne chaîne… très basique donc.

Est venu ensuite un mastodonte à écran couleur. Et la, le souvenir est déjà plus précis et surtout plus agréable. Le poste était lourd et énorme. Je ne peux pas raisonnablement utiliser le terme « design » pour le décrire. Sur le côté droit, il avait des boutons blancs qui permettaient de modifier les chaînes préprogrammées, 6 au total, je pense. En-dessous des boutons, un gros haut parleur, dont le son saturait épouvantablement. Grande nouveauté, nous avions le câble aussi ! Et la évidemment, c’était une petite révolution, car outre les chaînes nationales, nous avions accès aux chaînes françaises. Vive le Club Dorothé 😉  Un autre souvenir qui est resté bien présent, c’est une console de jeu vidéo, que mes parents avait reçu et qui permettait de jouer au tennis ! Rien de spectaculaire. Juste une barre à gauche de l’écran et une autre barre à droite. Celles-ci représentaient les joueurs. Il fallait faire monter et descendre ces barres pour renvoyer la balle (un gros point blanc) qui se baladait au milieu de l’écran. C’était simple mais qu’est-ce qu’on pouvait s’amuser.

Au début des années 90, l’appareil commençait à montrer des signes d’usure évident, même si l’image était encore très correcte. Les boutons sautaient et certaines chaînes étaient donc difficilement accessibles. Papa lorgnait surtout sur ces nouveaux modèles qui disposaient d’une commande à distance ! Haha, plus besoin de se lever pour changer de chaîne. Et la est venu la grande époque du zapping, du son stéréo et de l’image magnifique. A nous les soirées à regarder des films, des variétés ou ces bonnes vieilles séries télé. Maman et moi étions fan. Pour papa, c’était le journal, rien à faire. Mais nous avions également fait l’achat d’un magnétoscope, qui permettaient de lire des cassettes vidéos, mais surtout d’enregistrer des programmes sur cassette !

Puis j’ai quitté la maison, j’ai emménage seule et je me suis retrouvée avec une télé pas trop petite mais très très pourrie en matière de qualité d’image. Je ne vais pas m’étaler sur le sujet car cette télé était vraiment une solution de rechange pour petite jeune fille qui démarre dans la vie. J’avais toutefois réussi à dénicher une lecteur de DVD et ça c’était super pour mes longues soirées de célibataire. J’avais aussi pris un abonnement à une chaîne thématique payante. Le contenue était très sympa mais le prix très élevé aussi. Mais en fan de télé que j’étais, j’avais du mal à résister.

Et puis, j’ai rencontré mon homme. Vous vous demandez certainement ce que cette évènement, certes très important dans ma vie, mais pas du tout lié au sujet, apporte à l’histoire. Je vous explique. L’homme est un peu comme moi, très axé sur la technologie. Forcément, on ne se serait pas rencontré sinon… L’homme aussi aime regarder la télé. Les films, les séries, les documentaires même. Il s’intéresse à tout. Mais le hic, c’est qu’il n’a pas non plus de télé extraordinaire. Bon c’est pas grave, nous vivons d’amour et d’eau fraîche.

Mais vers 1999, l’homme décide qu’il est temps de nous acheter une belle télévision. Une télé qui propose une image magnifique sur  un grand écran et un son qui fait vibrer toute la maison. Etant déjà tout deux fans des produits Sony, nous avons très naturellement décidé de faire l’acquisition d’une Télévision Sony. Une vraie merveille. Evidemment, avec la télécommande qui va bien mais surtout un son, dont nous sommes encore nostalgiques aujourd’hui. Cette télévision est restée avec nous pendant 12 ans ! Oui, oui, vous lisez bien.

Ce n’est qu’il y a deux ans, que nous avons décidé de passer à un écran plat. Non pas que nous n’aimons pas les nouvelles technologies, loin de la. Ma maison ressemble à un magasin d’électronique. Mais notre « première télé ensemble » nous y tenions vraiment beaucoup. Cela dit, l’arrivée de nouvelles promesses technologiques a réussi à nous convaincre. Et c’est tout naturellement que le nouvel engin est une fois de plus une Télévision Sony et nous ne regrettons aucunement cet achat. La nouvelle télévision est non seulement magnifique mais en plus, elle sait tout faire. Ecran full HD pour des images plus vraies que nature. Parfois trop même. On en arrive à distinguer les petites imperfections sur des visages d’acteurs qui étaient parfaits auparavant. La 3D aussi, ce qui permet de se projeter au coeur de l’action ! Et puis surtout la connectivité. Nous avons connecté un PC à la télé, qui permet de regarder des photos, des vidéos, mais aussi de regarder du contenu enregistré. La télé, maintenant, c’est quand je veux. Et tout en full HD ! Que du bonheur quoi.

Vous l’aurez compris. La télévision et moi, c’est une longue histoire, qui n’est pas près de se terminer. La télé c’est l’émotion, l’action, le divertissement et surtout un élément qui rassemble la famille. Ma télé je l’aime.

Et vous, quels sont vos préférences en matière de télé ? Vous souvenez vous de votre première télévision ? Plutôt basique ou avec la 3D ? Très grand écran ou tout petit ? Tout seul ou en famille ? Quels sont vos programmes préférés ? Ou si vous êtes anti-télévision, pourquoi ?

Article sponsorisé

2 COMMENTS

  1. Moi je me souviens d’une super grosse tv chez mes parents… sans télécommande et avec juste la rtbf… tous les mercredis, c’était la fête parce que je passais l’après-midi chez mes grands parents qui avaient TOUTES les chaines… à savoir, rtl et les 3 françaises 🙂
    Je me souviens aussi d’une mini tv noir et blanc qu’on regardait quand on allait en vacances à la mer du nord… Aujourd’hui, le barbare a installé une GRANDE tv dans le salon avec un écran tout plat… et au final, on ne regarde quasi que des trucs téléchargés parce que les programmes proposés par les grandes chaines… ben, souvent, c’est un peu caca hein 🙂 bon dimanche !!

Laisser un commentaire