Flashback sur ma Life du Dimanche – Semaine 23

1
61 vues

Semaine mouvementée faite de quelques bonnes choses mais d’autres beaucoup moins. Ma vie change. J’en perd le contrôle et c’est vraiment très déstabilisant. Malgré tout, on essaye d’avance et de garder la tête haute, ce qui n’est pas très facile tous les jours.

Lundi :

Ce lundi, je peux (lire : je dois) me rendre au bureau. En soi, cela devrait être quelque chose de bien. Revoir les collègue, tout ça. Mais comme je l’ai déjà expliqué, je dois passer à autre chose et y retourner est un peu une torture. Pourtant, je les adore tous et ils vont vraiment beaucoup me manquer, mais la, il est temps de couper le cordon. Le matin, je discute à droite à gauche, car pas de travail à faire. Vers 14H, nous sommes tous convoqués pour une réunion. Je sais déjà ce qui y sera dit mais je pense que je n’ai qu’une partie de l’info. Lorsque la réunion démarre, le big boss nous explique que le plan social a été voté. Tous le monde attend l’accord et la signature du gouvernement. Techniquement, nous serons tous licenciés au 31 Juillet 2014. Mais que cette date n’était pas vraiment confirmée dans la mesure ou l’accord doit d’abord être signé par le ministre de l’emploi. Hum, je me demande s’ils se rendent compte que nous n’avons plus vraiment de gouvernement, d’aucune sorte, ni régional, ni fédéral. Est-ce que cet accord peut-être signer par le ministre sortant ? Je l’espère car plus envie de m’éterniser. Ensuite, il parle du garden leave et des équipes qui en « bénéficient ».

gardenleave768

Mon équipe en fait partie. Une fois de plus, c’est la claque. Evidemment que c’est plus confortable mais une fois de plus, on avance, vers l’issue fatale. Je suis vraiment déchirée. D’une part, je veux la fin et d’autre part, je la redoute. Dure dure. Et ensuite rien, pas d’autres informations. Parce qu’il n’y a vraiment plus rien à dire. Bon bein voila. Je rentre chez moi en fin de journée mais le moral n’y est pas. Je suis officiellement en garden leave.

Dans la presse, je découvre cette campagne lancée par la marque Swimsuits for All.

Swimsuits_for_all_768

La marque a décidée de recréer la couverture du célébrissime Sports Illustrated avec des mannequins grande taille. Franchement, j’adore. Le visuel est très réussi et les filles sont vraiment belles. C’est une chouette initiative je trouve, même s’il y a toujours des choses à redire. On peut dire que les filles sont mannequins et donc forcément jolies, rondes ou pas. De plus, certains diront qu’on y fait le culte de la rondeur. Moi, je ne vois pas ce type de chose dans ce visuel. La photo est juste réussi avec des filles rondes et manifestement bien dans leur peau. L’intégralité des photos de la campagne peu être visionnée ici.

Mardi :

Mardi je reste donc tranquillement chez moi. Et je suppose que je risque d’en avoir encore pour un bon bout de temps. Autant m’y habituer. En rentrant de l’école j’ai envie de smoothie. J’ai du temps. C’est l’occasion de tester le bol en verre fourni avec mon superbe robot Kenwood.

smoothie_fini smoothie_fruits_768

Je fouille et je prend 1 kiwi, 1 poire, 5-6 fraises et 1 banane. Je cherche à mélanger du sucré, de l’acide et du juteux histoire d’avoir un bon mix liquide qui ne sont ni trop sucré ni trop acide. Et je crois que j’ai réussi mon coup. C’était très bon ! Et même mon Big a apprécié 🙂

Sur internet et dans l’actualité je vois que le futur ex-employeur de mon Big clame haut et fort dans la presse qu’il veut investir dans l’informatique et veut engager du personnel pour cela. J’avoue, j’hallucine et je ne décolère pas ! Ils viennent de demander le licenciement de mon Big et de son collègue, qui tous deux font partie du service informatique. Mon Big est capable, travailleur et très qualifié et ils le virent pour quelques minutes de retard. C’est le monde à l’envers. Et j’avoue j’ai du mal à contenir ma rage.

Je vois aussi qu’on vient d’inaugurer la plus haute tour d’habitations de Bruxelles. Elle est plutôt pas mal cette tour. Enfin, perso. Beaucoup de voix s’élèvent contre évidemment. « C’est cher ». « C’est pas beau ». Etc. Certes, c’est un autre style de bâtiment, d’habitation. Mais il faut se faire une raison. Bruxelles commencer à sérieusement manquer de logement. Il faudra bien en trouver… Et je pense que cette réalisation est assez réussie. Un mix de petits et grands appartements. Voir très grands. Le loft du haut laisse rêveur…

Je termine ma soirée en me rendant chez Mmmmh, célèbre atelier d’apprentissage de la cuisine bruxellois. J’y suis invitée par l’agence Voice afin d’assister à une soirée Partenammmmh!.

Ce soir, on cuisine les légumes afin de les faire manger et surtout aimer par nos chères petites têtes blondes. La soirée est vraiment sympa (encore merci à Julien). Et surtout, j’y découvre des blogueuses très sympa et même un papa blogueur. Non, franchement ce fut une réussite.

Mercredi :

Mercredi c’est cata. Je me réveille vers 5H00 du matin avec une migraine que je ne souhaite à personne. Quasiment incapable d’ouvrir mes yeux, une nausée terrible et surtout un mal de tête infernal. Je capitule. Incapable de me lever. C’est mon big d’amour qui fera tourner la famille en cette journée pénible.

Jeudi :

La migraine continue à me poursuivre. J’arrive à manger mais l’estomac et tout mon système digestif se montrent franchement capricieux. Suis en train de me demander si ce n’est pas du à toute cette nourriture saine ingurgitée mercredi soir…

L’après-midi, nous sortons tout de même un peu. En effet, j’ai besoin d’un nouveau clavier et d’une nouvelle souris. Ma souris doit avoir plus de 7 ans et commence à montrer de réels signes de faiblesse. La roulette ne scroll plus vraiment bien et l’utilisation est devenu pénible. De plus, mon clavier est encombrant et commence lui aussi à « grincer ». La barre d’espacement calle régulièrement ce qui est assez ennuyeux pour une blogueuse…

Direction Mediamarkt pour mes deux accessoires. Question périphériques, je suis fidèle à Logitech.

souris_768 clavier_768

Je reprend donc ma souris MX. Pour le clavier, j’hésite car je veux surtout le moins d’encombrement possible. Finalement, je choisi un clavier sans fil alimenté par énergie solaire. Je voulais un rétro-éclairé ce qui n’existe pas dans ce type de clavier. Pas grave. De toute façon, je tape à l’aveugle…

Après avoir retrouvé le clavier et la souris, nous passons un moment sur le stand Apple et j’avoue être en émoi devant l’iMac 27 pouces. Ce que c’est beau et surtout simple et dépouillé. Je pourrais m’y faire 🙂 Et puis l’iPhone aussi. Vu les déboires avec mon Xperia Z et la vidange visible de ma batterie, j’ai du mal à ne pas lorgner dessus. Ensuite, l’homme veut aller voir les réflex numériques. Nous sommes à la recherche d’un objectif grand zoom pour mon Nex5. Un truc du type 18-200. Mais rien pour mon NEX. Et surtout, nous sommes effrayés du faible nombre d’objectifs disponibles pour mon appareil. Du coup, nous jetons un œil sur les Nikon et Canon. Notre constat est que ces appareils la sont encore plus encombrants. Nous allons donc sagement rester avec le Nex qui fait de superbes photos et envisager le RX100 à côté :-).

Vendredi :

Encore une journée morose car en ce vendredi, l’homme doit se rendre chez son ex futur-employeur afin de s’y défendre. Nous sommes tout deux très tendus pendant toute la matinée. Il prend la route vers 12H50 afin d’aller récupérer son avocat et de se rendre au bureau. Le rendez-vous a démarré avec une demi-heure de retard et s’est déroulé comme prévu : très mal et très désagréable. Je n’y étais pas mais les récits de mon homme étaient suffisamment explicites que pour comprendre le calvaire qu’il a du subir. L’irréalisme de la situation aussi. Je vous épargne les détails mais cet endroit est vraiment une caricature de l’administration publique.

Moi, je dois me rendre chez le veto avec le hamster de ma pitchoun. Le pauvre a l’oreille blessée depuis une semaine. Un premier passage chez le veto de garde le samedi avant n’avait pas donné grand effet. Direction le grand manitou de la médecine vétérinaire. Soleil (c’est le nom du hamster) reste stoïque et crie beaucoup moins cette fois-ci. Hélas, malgré tout son savoir, le vétérinaire n’arrive pas non plus à déterminer la cause de cette oreille blessée. Il finit par lui faire 2 injections. La, quelques jours plus tard, on dirait que ça va beaucoup mieux. Il est donc génial ce véto 🙂

Le soir, je décide de commander des sushi histoire de faire plaisir à tous le monde.

Je commande la boite Brazil et la boite Robuchon au Sushi Shop. J’ai hâte de découvrir la boite Brazil. Elle est bonne, mais la Robuchon reste vraiment supérieure.

Samedi :

Journée calme d’un long weekend qui s’annonce ensoleillé et très chaud.

L’après-midi, ma puce et moi nous rendons à Cavalia, célèbre spectacle équestre qui a posé ces valises à Bruxelles.

cavalia_2_768 cavalia_432

Nous arrivons juste à temps pour le début. Merci moi et mon sens de l’orientation horrible. Le spectacle est vraiment magnifique et nous avons des places de rêve. C’est un peu comme le Cirque du Soleil mais avec des chevaux dedans. Ce qui est moins magnifique, c’est que je suis allergique aux chevaux et au foin. Je sens un léger chatouillement du nez au bout de 3-4 minutes. Au début de la deuxième part, mon agonie rentre dans une phase très prononcée. J’espère tenir et ne pas m’effondrer car je suis seule avec ma puce. Je tiens mais à peine. Après le spectacle, j’avais réservé la visite des écuries pour lui faire plaisir. Le calvaire. J’ai du la prendre sur le dos car les portes étaient trop haute pour qu’elle puisse bien voir les chevaux. De plus, il devait faire pas loin de 30 degrés. Et donc, en pleine crise d’asthme aigue. J’ai vraiment cru être à la fin de ma courte vie. Mais j’ai survécu. En voyant mon homme nous attendre sur le parking, j’ai été extrêmement soulagée. Il m’a immédiatement tendu un antihistaminique et la crise a mis quelques heures à se résorber. Mais la encore, je ressens de petits crépitants. J’avais fini par l’oublier mon asthme allergique et il s’est gentiment rappelé à moi. Comme quoi…

(c) Le Soir
(c) Le Soir

Le soir nous regardons le match et sommes très surpris par l’averse de grêlons immenses qui s’abat sur le stade.

Nous craignons pour nous mais finalement, pas une goute. Comme quoi, la météo peut être quelque chose de très localisé.

Dimanche :

Journée de repos un peu morose. J’avoue, je tourne pas mal en rond. J’ai des idées, mais je n’arrive pas à les démarrer. Je ne sais plus ce que je veux faire de ma vie. Je fais des recherches sur la detox water. Je veux voir de l’eau mais l’eau sans rien, c’est flasque… Je trouve plusieurs sites et me rend compte que je ferais bien d’aller m’acheter quelques Mason Jar histoire de préparer le breuvage la veille afin de le laisser macérer au frigo. On verra ça mardi, quand ce long weekend sera fini et que la vie reprendra ces droits.

Au programme de la semaine prochaine :

– Une sortie blog (encore)

– Un rendez-vous d’embauche auquel je ne crois que très moyennement

– Un nettoyage de ma garde-robe car il le faut

– Partir à la recherche de Mason Jar

– Ecrire plus d’articles, mais ça vous le saviez déjà 🙂

Merci beaucoup de m’avoir lue et bonne fin de weekend à vous.

1 COMMENT

  1. Je croise les doigts pour ton entretien 🙂
    cavalia, on pensait y aller avec la poulette… apparemment ça vaut le coup ! (pas de bol pour les allergies…) J’étais aussi invitée chez Mmmmh mardi… mais malheureusement en déplacement pro… zut ! ça m’aurait bien plu de t’y croiser ! bizz

Laisser un commentaire