Pourquoi démarrer l’année par de bonnes résolutions ?

1
75 vues
New Year's to-do list with gold color decorations. New Year’s goals are resolutions or promises that people make for the New Year to make their upcoming year better in some way.

Toc, toc, y’a quelqu’un ? Ah, si, si, y’a encore du monde. Coucou à toutes et à tous. Bon, je sais, je suis incorrigible. Je n’écris plus, je ne donne pas de mes nouvelles, tout ça. Ce n’est pas bien. Un petit tweet de temps en temps, il est vrai, mais une vie digitale plus ou moins au point mort. La raison, toujours la même, le taf ! Ce sacro-saint taf que j’aime beaucoup/énormément/à-la-folie/pas-du-tout au fil des jours. C’est ça les relations passionnelles et quand on est passionnée et qu’on donne tout, à force, on fini un peu par se faire bouffer. Je vous rassure, il n’est pas trop tard. La partie gauche de mon cerveau étant plutôt très active me rappelle très régulièrement à l’ordre et c’est grace à mon bon sens que je continue à avancer. N’empêche, devoir changer de boulot à 40 ans reste quand-même un challenge. Mais ça, ce n’est pas l’objectif de ce post « I’m back or at least I’m trying to be ».

Ce post, je pense que je vais le consacrer à mes sacro-saintes bonnes (ou mauvaises) résolutions. Ces choses que j’aimerais vraiment faire. Je peux aussi les appeler des objectifs mais ça me fait trop penser au boulot. Peut-être que le terme « objectif » est plus approprié ? En effets, ces fameuses bonnes résolutions ont pour but d’avancer un peu/beaucoup dans sa vie et donc un objectif est plus concret. Une résolution est une forme d’intention très prononcée donc peut-être moins fort. Soit, on peut débattre pendant des heures sur le terme.

Pourquoi prendre ces bonnes résolutions ou se désigner des objectifs pour une nouvelle année ?

Tout simplement car le fait de passer un cap pousse à la réflection. On se pose et on réfléchit au temps qui passe. On s’arrête et on jette un coup d’oeil dans le rétroviseur. Et la, on fait le bilan. Suis-je sur la bonne route ? Qu’est-ce qu’il me manque ? Qu’est-ce qui pourrait m’apporter de la joie et du plaisir ? Qu’ai-je besoin de changer ? Et puis la, on se mets à rêver… ou pas.

  1. Le Sport – Dans mon entourage, pas mal de gens se sont remis au sport. Et la franchement, je dis chapeau, car le sport c’est la santé. Depuis quelques jours, c’est l’hécatombe dans le monde du showbizz et très souvent la cause cancer revient. Et même si les scientifiques n’ont pas encore pu démontrer à 100% quelles étaient les causes de ce fichu cancer, il est certain que bouger peut réellement contribuer à entretenir son capital santé et donc diminuer le risque de maladies en tout genre. De plus, ça fait un bien fou au mental. Je sais tout ça, et pourtant je n’y arrive pas. La, je me suis inscrite à Coachclub.be en mode essay grace à ma Birchbox. Ca fait une semaine et même si les cours ont l’air vraiment très accessible, je ne m’y mets pas. Boooouh. Zero pointé.
  2. Mieux manger – La deuxième résolution qui revient tous le temps et qui s’écroule après trois jours. Oui, parce que pour bien manger, il faut investir. Et pas que financièrement. Pour bien manger, il faut préparer ses repas soi-même. Avoir tous le temps des produits frais à la maison et donc avoir du temps de faire les courses et puis surtout, avoir beaucoup de sous ! Oui, car on a beau dire qu’on peut bien manger pour 2 fois rien. Certes, mais si on envie de manger une petite sole  par example, il faut casser la tirelire. Un steak, pareil. Il ne faut pas en manger tous les jours, certes et on peut varier, mais les aliments de bonne qualité ne sont vraiment pas les moins cher. Et je n’ai pas abordé le chapitre des produits bio…
  3. Arrêter de fumer – Dans mon cas, c’est simple. Je n’ai jamais fumé et je n’ai aucune envie de me mettre. Alors, on dit « check » ? 😉
  4. Perdre du poids – Bon celle-la, je la connais et plutôt bien. Et même si cet objectif fait un peu partie de ma vie, j’ai réussi à developper une certaine sérénité par rapport à la perte de poids. En effet, depuis que j’ai découvert le Linecoaching et que j’ai réussi à perdre du poids avec la méthode, j’ai compris que j’avais vraiment les choses en mains et que je disposais d’un outil réellement efficace si je souhaitais réduire mon poids. Il suffit de réellement écouter sa faim et de s’écouter soi-même. Oui, je sais pour les puristes et spécialistes de la pleine conscience c’est une définition un peu simpliste, mais pour les non-initiés, je pense que cela fera l’affaire. Et donc, la, l’outil me sert à ne pas trop prendre de poids. Mais je sais que, si je le veux vraiment, je peux encore perdre du poids, sans trop de difficultés.
  5. Moins se prendre la tête – Bon, la, on touche à mon ADN. La prise de tête c’est malheureusement un peu ma marque de fabrique. Et j’essaye de me soigner mais ce n’est pas simple. Comme mon deuxième prénom c’est planning et anticipation, j’ai cette fâcheuse tendance à tracer des routes pour tout tous le temps. Et du coup, le scenario catastrophe de tel ou tel projet se pointe toujours à l’horizon. Dans mon travail, c’est une qualité mais dans la vie de tous les jours, c’est plutôt compliqué. Et mon homme il n’aime pas quand je me prend la tête. On va essayer d’un peu moins planifier de passer en mode « unplugged » ?
  6. Mieux dépenser mes sous – Il faut le savoir, j’achète par compulsion. Et même dans mon fond très rationnel, je trouve toujours une très bonne raison à mon achat. Oui mais voila, je vais beaucoup plus souvent me poser la question « ai-je vraiment besoin de tel ou tel chose ? » en n’oubliant pas de se faire plaisir, quand-même, un peu de temps en temps ?
  7. Lire des livres – Je vous en avais déjà parlé. J’adore lire, mais je ne prend pas le temps de le faire. Lire, c’est tellement agréable. Mais à nouveau, manque de temps, d’énergie et de motivation finalement. Mais je vais tenter. Je devrais me fixer un objectif chiffré. Allez, un par trimestre. C’est ridicule pour certains mais ce sera toujours mieux que rien.
  8. Prendre du temps pour moi – Chaque année c’est pareil, je me dis que je vais me prendre une après-midi par mois pour moi. Coiffeur, spa, massage, ou juste ne rien faire. Et à chaque rentrée c’est pareil, je zappe complètement et ça c’est très dommage car ce temps me fait du bien. A nouveau, je me vide la tête et j’arrive vraiment à me sentir mieux avec pas grand chose. Allez, il faut que j’investisse en moi !
  9. Ignorer les cons – Depuis quelques mois, je croise un paquet de gens franchement très cons. Comme je suis une personne avec un fond vraiment gentil et parfois beaucoup trop, je me fais avoir et ça me touche à chaque fois énormément. Je dois fondamentalement prendre distance de tous ces cons. Certes, parfois, c’est impossible, car des cons il y a en a partout. Disons que je vais les ignorer et composer avec et puis surtout accepter qu’ils existent, qu’ils sont ce qu’ils sont et puis me dire qu’ils ne sont pas si méchants. Les méchants, eux, n’ont qu’à bien se tenir. 😉
  10. Profiter de ma famille – Ma Pitchoun grandit tellement vite que des fois je m’en étonne. J’ai l’impression de passer ma vie à lui acheter des vêtements, mais c’est le temps qui passe tout simplement. Quand je vois à quel point la vie peut s’arrêter d’un instant à l’autre, je me dis que il faut vraiment se concentrer un maximum sur ceux qu’on aime et passer du temps avec eux. C’est ce qui s’appelle tout simplement se laisser vivre non ?

Je constate que ce billet s’est transformé d’une tentative d’explication de la mise en place des bonnes résolutions en description de mes résolutions. Ceci n’illustre à nouveau le principe qui fait que lorsque l’on se pose, on a le temps de réfléchir et de se recentrer sur ce qui est important dans la vie et ça ça n’a pas de prix. Alors contentons-nous de vivre. C’est déjà une très belle chose !

Très belle année 2016 à toutes et à tous. Soyez heureux !

1 COMMENT

Laisser un commentaire