Menu
I Love the rest of the world

Dormir dans une chalet sur la plage ?

Quelle idée fabuleuse, s’installer dans son petit chalet perso, sur la plage. Oui, oui, vous avez bien lu, SUR LA PLAGE. Dans de belles petites cabanes, bungalows, villas,… Le qualificatif dépendra évidemment grandement du niveau de confort proposé et de vos attentes bien-sûr.

C’est en Zélande que cela se passe !

 

 

 

 

 

 

 

Question confort, à quoi peut-on s’attendre, me direz-vous ?

Tout d’abord, les chalets sont alignés, les uns à côtés des autres, en début de plage, juste derrière les dunes. Question intimité, ce n’est pas Byzance.  L’équipement est simple mais très correct :

  • Cuisine équipée avec four à micro-ondes
  • 2 chambres à coucher avec minimu 4 couchages, parfois plus.
  • Salle de bain avec douche et toilettes
  • Grande terrasse avec mobilier

Les prix ? Il faut compter entre 500 et 800 EUR par semaine et jusqu’à 1000 EUR par semaine en haute saison (Juillet & Août).

Personnellement, le concept m’inspire. Se réveiller le matin avec les mouettes et bruits des vagues, génial. Ce qui ne m’enchante pas du tout, c’est la proximité avec les autres gens et le fait qu’en journée, la plage soit envahie de gens venus de l’extérieur. J’aurais un peu l’impression d’être un animal dans un zoo si je passe du temps sur ma terrasse. Mais bon, du reste, concept inédit à et explorer !

Pour ceux qui souhaitent tenter l’expérience, voici quelques adresses :

Attention, la majorité des sites est en néerlandais, donc il faudra se débrouiller un petit peu. Je recommande de trouver une adresse mail et de les contacter en Anglais.

Et vous dormir sur la plage, ça vous tente ?

About Author

Quadra et j'aime ça, parce que les quadra c'est le pouvoir - Bruxelloise - Addict aux produits de beauté - Passionnée de mode - Amoureuse de son Big et de sa Pitchoun

3 Comments

Et toi, tu en penses quoi?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :