Menu
Game, Geek & Brols en tout genre

Wingspan : le jeu du moment

Wingspan

Vous savez ma passion récente pour les jeux de société. Je vous partage mon avis sur Wingspan. Étant perpétuellement à la recherche du jeu ultime, pendant le confinement, j’ai jeté mon dévolu sur Wingspan, recommandé par tous les passionnés. Wingspan est un jeu avec pour thème central « les oiseaux ». Vous lisez bien, les oiseaux… Je vous vois déjà froncer les sourcils. Le jeu met en avant les oiseaux, leur habitat, leur alimentation, etc. Il se concentre sur les oiseaux des continents américains. Qu’est-ce qu’un jeu avec pour thématique centrale « les oiseaux » peut avoir de si attrayant ?

Qu’est-ce que Wingspan ?

Wingspan est un jeu de plateau, dans lequel les joueurs s’affrontent et essayent de remporter la victoire en gagnant des oiseaux, des œufs et en accomplissant des petites et grandes missions. Décrit comme cela, je peux imaginer que certains ont déjà décrochés, hormis les ornithologues amateurs. Mais ne partez pas ! Car ce jeu est une véritable petite merveille qui saura séduire les plus sceptiques.

Pourquoi j’adore Wingspan ?

Tout d’abord, le jeu est magnifiquement beau. La réalisation est vraiment très soignée. Chaque détail a été bien pensé. Jusqu’à indiquer comment ranger les éléments dans la boite à la fin de la partie. Tous les éléments sont beaux : les cartes d’oiseaux, les dés, les œufs de couleur, les plateaux de jeu. Même les manuels.

Comment jouer ?

Le principe est vraiment simple : chaque joueur collecte des ressources pour pouvoir installer des oiseaux dans leur habitat de prédilection. Ensuite il faudra leur faire pondre des œufs. L’objectif étant de marquer le plus de points à la fin des 4 manches.

En termes de difficulté, le jeu propose 2 modes : le mode moyennement compétitif et un mode un peu plus compétitif. Pour gagner il faudra faire preuve d’anticipation, de planification et avoir un peu de chance.

Jusqu’à 5 joueurs peuvent jouer à Wingspan ce qui permet de rassembler déjà pas mal de monde autour de la table.. Mais ce n’est pas tout ! Wingspan propose également un mode en solo. Grace à quelques cartes additionnelles, il est tout à fait possible d’y jouer seule.

Un plaisir aussi très visuel

L’essayer c’est l’adopter

Ce qui m’a particulièrement séduit c’est la première prise en main. De prime abord, un peu complexe. Les jeux sympas demandent souvent un peu d’effort afin de pouvoir les apprivoiser. Et Wingspan n’échappe pas à la règle. Mais voila, les concepteurs ont pensé à tout. En effet, dans la boite se sont glissées des fiches permettant une initiation sans douleur. Pour bien démarrer, munissez-vous des fiches qui expliquent pas à pas les étapes à réaliser par chacun des joueurs. Au fil des étapes, on évolue dans le jeu et on apprend petit à petit le fonctionnement du jeu et ses mécanismes. Ce petit tutoriel rend le jeu super accessible.

En pratique

Vous trouverez Wingspan chez tous les bons ludicaires. Moi je vous recommande 2 boutiques: Philibert.net et Jeux de Nim. Attention, le jeu est souvent en rupture car très populaire et donc très demandé. Lorsque je l’ai commandé j’ai eu une chance inouïe de le trouver sans beaucoup de recherche, un peu par hasard même. Wingspan coute 50 €. Le jeu vaut très largement son prix tant la qualité des éléments de la boite et le gameplay sont superbement réussis. De plus on peut y rejouer maintes et maintes fois sans jamais s’ennuyer. Une extension mettant en avant les oiseaux d’Europe est également proposée.

Alors ce jeu vous tente ? Si vous avez pu y jouer n’hésitez pas à me laisser un petit mot.

About Author

Quadra et j'aime ça, parce que les quadra c'est le pouvoir - Bruxelloise - Addict aux produits de beauté - Passionnée de mode - Amoureuse de son Big et de sa Pitchoun

No Comments

    Et toi, tu en penses quoi?

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :